1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Bon anniversaire au premier smartphone!

Au Niger, le smartphone est devenu depuis quelques années indispensable pour téléphoner mais aussi, pour naviguer sur internet. Les raisons d'un tel succès, expliquées par notre correspondant à Maradi, Ali Abdou.

Écouter l'audio 02:04

"À Maradi, le smartphone a de beaux jours devant lui."

Même si les gens n’ont pas systématiquement le nez collé à leur smartphone, le téléphone portable est définitivement entré dans les mœurs, dans les centres urbains nigériens, à l’image de Maradi.

Ghana - Abdulai Tanko

Du Ghana Abdula Tanko suit l'actualité sur son smartphone

L’arrivée de la 3G, à Maradi comme dans d'autres grandes villes du Niger a révolutionné l’utilisation du téléphone portable dans le pays. Certains ne peuvent plus s'en passer, que ce soit pour gérer leurs affaires, communiquer avec leurs amis ou naviguer sur internet. Mais la passion du portable intelligent n'est pas partagée par tous les Nigériens, essentiellement à cause de l’analphabétisme - c'est le cas de Saidou Garba, transporteur à Maradi , pour qui "ce genre de cellulaire avec gros écran, sur lequel tu dois appuyer pour chercher un contact, c’est difficile à manipuler." Lui préfère les portables "simples", plus résistants.

Nokia Communicator 9000, das erste smartphone der Welt, 1996

Voici la photo du premier smartphone

Même si l’arrivée des téléphones portables bon marché a permis la généralisation de leur utilisation, le faible taux de pénétration d’internet au Niger, 2,1% en 2015, est un frein à la démocratisation du smartphone dans le pays. Écoutez les témoignages de Saidou Garba, et d'autres Nigériens, en cliquant sur l'image ci-dessus.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !