1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Bobs 2015 : en Syrie ou au Bangladesh, redonner l’espoir

Le jury des Bobs a choisi ses trois lauréats pour l’édition 2015. Des projets du Bangladesh, du Mexique et de Syrie ont été distingués. Les internautes ont également élu le favori du public dans les 14 langues.

Les 14 membres du jury international des Bobs ont rendu leur verdict. Après une longue journée de délibération, ils ont décerné leurs prix dans trois catégories : Changement social, Vie privée & Sécurité et Arts & Médias.

Changement social

Après un débat passionné, le jury a décidé de décerner son prix du Changement social au "Bonya’s blog", du Bangladesh. La blogueuse Rafida Bonya Ahmed est l’épouse d’Avijit Roy, un blogueur célèbre assassiné le 26 février 2015 en pleine rue à Dhaka, la capitale bangladaise. Celui-ci était particulièrement connu pour ses critiques du fondamentalisme religieux.

Blogger Avijit Roy ###ACHTUNG SCHLECHTER QUALITÄT###

Le blogueur bangladais Avijit Roy a été assassiné le 26 février 2015 à Dhaka.

Il avait été menacé à de nombreuses reprises dans le passé sans se laisser intimider. Bonya a également été blessée pendant cette attaque où elle a perdu un doigt. Mais elle a par la suite décidé de continuer à écrire sur les sujets du sécularisme et de la science. Un acte courageux dans un pays où une « liste noire » avec les noms de 84 personnes à abattre circule dans les milieux extrémistes religieux. Huit personnes figurant sur cette liste, dont Avijit Roy, ont déjà été tués.

"Les blogueurs du Bangladesh ont peur !" témoigne Shahidul Alam, membre du jury des Bobs pour le bengali. Selon lui, le Bonya’s blog représente un espoir. "Malgré les menaces et l’oppression, il y a encore des gens qui sont prêts à œuvrer pour le changement en prenant de grands risques et en faisant face au danger."

Vie privée & Sécurité

Dans la catégorie Vie privée & Sécurité, c’est le projet mexicain "Rancho Electrónico" qui a remporté l’approbation du jury. Bien plus qu’un site dédié aux thèmes de la protection des données et de la surveillance d’internet au Mexique, "c’est une véritable communauté qui défend en ligne et hors ligne la vie privée et la sécurité", explique Renata Avila, membre du jury pour l’espagnol. Des "hackers hippies" qui financent eux-mêmes leur "hackerspace" à Mexico, "c’est tout à fait inhabituel en Amérique latine". Dans ce lieu d’échange et de rencontre, les membres de Rancho Electrónico organisent notamment des ateliers de cryptage ou des événements autour des sujets relatifs à la défense de la sphère privée sur le net. Ils atteignent un large public Renata Avila : "L’objectif de cette plateforme est de combler le fossé numérique. Et ce sont les gens et non les outils technologiques qui sont au premier plan."

Arts & Médias

Dans la catégorie Arts & Médias, le jury a distingué le projet

Logo Zaytoun / The Bobs - Best of Online Activism

Un jeu-vidéo pour mieux comprendre le quotidien des réfugiés syriens et palestiniens.

"Zaytoun, le petit réfugié". Ce projet, réalisé par un groupe d’activistes indépendants, attire l’attention sur la situation des réfugiés palestiniens et syriens, par l’intermédiaire d’un jeu-vidéo. Le jeu propose de se mettre dans la peau d’un petit garçon palestinien, Zaytoun, qui cherche un nouveau refuge après la destruction de sa maison dans le camp de réfugiés de Yarmouk, en Syrie. L’histoire de Zaytoun représente celle de nombreux réfugiés qui ont dû quitter les territoires palestiniens et qui, aujourd’hui, tentent de survivre dans les ruines des camps syriens. "Ce jeu fait comprendre aux gens ce que vivent au quotidien les Palestiniens et les Syriens et montre à quel point les conflits sont entremêlés dans la région", explique la membre du jury pour l’arabe, Leila Nachawati. "Au milieu des destructions et d’une population dévastée, on voit émerger de la vie et de la créativité, cela donne de l’espoir."

Un blog sur l'homosexualité favori du public francophone

Parallèlement aux délibérations du jury, les internautes étaient invités à décerner un prix du public dans chacune des 14 langues du concours par le biais d’un vote en ligne. Au total, environ 30.000 votes ont été enregistrées. Dans la catégorie francophone, c’est le blog Recto Verso qui a remporté le plus de voix et qui remporte la mention "favori du public francophone 2015". L’auteure de ce blog se définit elle-même comme "africaine et homosexuelle". Elle livre son témoignage et ses réflexions sur son quotidien de militante des droits homosexuels en Afrique subsaharienne. Tout en gardant l’anonymat. "Dans certains pays comme le mien, le Cameroun, explique Florian Ngimbis, qui représente le français au sein du jury des Bobs, on condamne encore les gens parce qu’ils sont homosexuels donc je comprends qu’elle reste anonyme."

Prix de la liberté d’expression

Berlin Demonstration Freilassung Blogger Raif Badawi

Raif Badawi est toujours emprisonné en Arabie saoudite malgré les appels internationaux.

En février, le blogueur saoudien Raif Badawi avait déjà été distingué par la Deutsche Welle : il a reçu le premier Prix de la Liberté d’expression décerné par la radiotélévision allemande internationale dans le cadre des Bobs. Le blogueur de 31 ans a été condamné en mai 2014 à dix ans de prison et mille coups de fouet, ainsi qu’à une lourde amende. Selon le directeur général de la DW, Peter Limbourg, il s’est engagé de façon exemplaire en faveur de la liberté d’expression.

Raif Badawi et les trois lauréats désignés par le jury sont invités à Bonn pour recevoir leur trophée, dans le cadre du Forum mondial des médias de la DW (DW Global Media Forum) qui comnmence le 22 juin 2015.

La rédaction vous recommande

Liens

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !