1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Bobs 2015 : défendre la liberté d’expression

La Deutsche Welle lance la 11ème édition des Bobs et décerne pour la première fois un « Prix de la Liberté d’expression », parallèlement aux trois lauréats désignés par le jury ainsi qu’aux favoris élus par le public.

Bobs Awards 2015

Le photo-blogueur égyptien Mosa’ab Elshamy, lauréat des Bobs en 2014, milite pour la liberté d’expression dans son pays

Pour son 11ème anniversaire, le concours de renommée internationale The Bobs a été remodelé en profondeur. Pour la première fois en effet, la Deutsche Welle va décerner un « Prix de la Liberté d’expression ». Cette distinction, dont le lauréat sera proclamé dès le 26 février, récompense une personne ou une initiative qui s’engage de façon particulière, dans le monde numérique, en faveur du droit fondamental à exprimer librement son opinion.

Par cette nouveauté, les Bobs accentuent et renforcent un élément essentiel qui les caractérise depuis leur création : la défense de personnes qui utilisent les moyens issus de la transformation numérique pour faire entendre leur voix.

Renforcer la société civile

« Avec ce nouveau concept, nous recentrons notre concours international autour d’un sujet clé de la Deutsche Welle, à savoir l’engagement en faveur de la liberté d’opinion et de presse à travers le monde. Dans le même temps, en concentrant le concours sur trois catégories débattues par le jury, nous renforçons son effet durable – au-delà de la communauté mondiale du web», souligne Peter Limbourg, directeur général de la DW.

Les trois nouvelles catégories « Changement social », « Vie privée & Sécurité » et « Arts & Médias » résument les principaux thèmes dans lesquels des militants utilisent les moyens numériques pour renforcer les sociétés civiles de leur pays respectif. Ce sont les catégories du jury.

14 têtes bien faites

Le jury, composé de 14 membres, regroupe des spécialistes du web représentant les 14 langues du concours. Ils débattront des candidats retenus pour la finale lors d’une session prévue début mai à Berlin, et désigneront les lauréats des trois catégories. C’est de nouveau Florian Ngimbis qui défend les couleurs de la francophonie. Parmi les nouveaux arrivés figurent Mauricio Santoro pour le portugais, Leila Nachawati pour l’arabe, Sanam Dolatshahi pour le farsi et Alexander Morozov pour le russe.

Deutsche Welle The Bobs Yoani Sanchez nimmt Preis entgegen

Yoani Sánchez a reçu son prix à Berlin cinq ans après avoir remporté les Bobs en 2008. Elle n’avait pas eu le droit de quitter Cuba.

Parmi les illustres lauréats des dernières éditions des Bobs figure notamment la blogueuse et dissidente cubaine Yoani Sánchez. Elle avait été distinguée par les Bobs en 2008, bien avant d’acquérir une renommée internationale et de recevoir d’autres prix. L’auteur chinois Li Chengpeng, lauréat en 2013, ou encore le photo-blogueur égyptien Mosa’ab Elshamy, lauréat en 2014, sont deux autres exemples de militants de la liberté d’expression dans leurs pays où ce droit n’est pas une évidence.

Favori du public

En plus du prix principal et des prix du jury, les Bobs décernent toujours des prix du public. Ce sont les internautes qui sont invités à élire leur favori dans les 14 langues du concours lors d’un vote en ligne, prévu à partir du 9 avril. Ils feront leur choix parmi cinq finalistes pour chacune des langues.

Fidèle à sa tradition, le concours prendra fin en juin avec la remise des prix de la Liberté d’expression et du jury dans le cadre du Forum mondial des Médias de la DW, à Bonn.

La rédaction vous recommande

Liens

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !