1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Bob Marley, l'immortel

Il y a 36 ans, la légende du reggae s'éteignait. Il avait alors 36 ans. Malgré les années, Bob Marley reste un mythe du reggae dans le monde entier. Il demeure également un modèle pour les adeptes du rastafarisme.

Bob Marley naît sur la côte nord de la Jamaïque d’une mère toute jeune, âgée de 18 ans, et d’un père capitaine qu’il ne verra jamais. Enfant, il chante du gospel à l’église, mais ce n'est pas vraiment pour la musique lithurgique qu'il est connu.

Des contretemps, appuyés par une basse ou une guitare, Bob Marley est devenu célèbre grâce à des morceaux tels que No Woman no Cry ou One love, de véritables hymnes du reggae. Mais avant d’en arriver là, il fait face à de nombreux échecs. Jusque dans les années 1970, Robert Nesta Marley, de son vrai nom, est un parfait inconnu qui vit dans la pauvreté. 

 

Icône du mouvement rasta

Bob Marley fait également partie des personnalités qui ont rendu célèbre le mouvement rasta, qui a vu le jour en Jamaïque dans les années 1930. Les membres du rastafarisme qui prient Jah, considèrent l'Ethiopie comme le foyer de tous les Africains. Ils militent pour des valeurs de fraternité et pour la liberté du peuple d'Afrique.

Beaucoup de rastafaris ont d'ailleurs cru que l'empereur éthiopien Hailé Sélassié Ier était l'incarnation du messie qui venait les délivrer. Louis-Jean vit à Berlin, il est originaire du Sénégal et se réclame de ce mouvement : "Grâce à Bob Marley, le mouvement est parti de loin. Des morceaux comme Exodus sont synonymes du peuple qui a quitté l’Egypte pour partir sur la Terre Promise, Israël. C'est aussi synonyme du mouvement rasta qui doit retourner sur le continent, l’Afrique."

Bob Marley meurt d’un cancer en 1981. Il laisse derrière lui environ 350 morceaux, une dizaine d’enfants et beaucoup de drapeaux vert-jaune-rouge, inspiré du drapeau éthiopien, symbolisant le retour sur le continent.


 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !