Bientôt une interdiction de photographier les lieux publics en Allemagne? | Europe | DW | 09.07.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Bientôt une interdiction de photographier les lieux publics en Allemagne?

Ostkreuz est le nom d'une station de S-Bahn de Berlin. Et depuis 1990, c'est également le nom d'une agence de photographes qui regroupe 18 professionnels. Ils luttent pour conserver le droit d'exercer leur métier.

Le nouveau palais dans le parc de Sanssouci, à Potsdam, aujourd'hui au coeur d'une polémique

Le "nouveau palais" dans le parc de Sanssouci, à Potsdam, aujourd'hui au coeur d'une polémique

Pour les photographes de l'agence Ostkreuz, qui travaillent à Berlin et dans le Land de Brandebourg, il s'agit de défendre une conception de la liberté de photographier.

Un conflit les oppose à la fondation qui gère les châteaux et jardins du patrimoine prussien, la Stiftung Preussische Schlösser und Gärten : les photographes veulent continuer à prendre librement des clichés du château de Sanssouci, à Potsdam, près de Berlin, or la fondation du patrimoine prussien estime qu'ils se trouvent, lorsqu'ils pénètrent dans le parc de Sanssouci, sur une propriété privée. Elle réclame donc des photographes
professionnels qu'ils aient au préalable une autorisation de photographier et
surtout qu'ils versent une redevance, pour chaque publication des clichés.

Le château de Sanssouci, à Potsdam, avec ses célèbres vignes

Le château de Sanssouci, à Potsdam, avec ses célèbres vignes

La fondation s'appuie sur une jurisprudence qui remonte à 1974, selon laquelle un photographe professionnel doit être muni d'une autorisation dès qu'il se trouve sur une propriété privée pour prendre un cliché.
C'est la notion de propriété privée qui dans le cas du château et du parc de
Sanssouci - monument public - fait débat, et c'est la question que les juges du
tribunal de Postdam devront trancher à partir du mois de septembre.

L'agence Ostkreuz souhaite mener son combat pour la liberté et la gratuité de photographier - jusqu'en dernière instance s'il le
faut.

Un reportage de Sophie Grènery à Potsdam.

Découvrez également dans cette émission un reportage au Portugal sur un lac de retenue dans la région aride de l'Alentejo. Là où il n'y avait auparavant que du sable et des cailloux, on peut à présent naviguer avec des fonds de plus de 60 mètres par endroits. Une aubaine pour cette région, qui voit venir des touristes de toute l'Europe.

Liens