1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Bientôt la fin de l'ère Castro?

Au pouvoir à Cuba depuis la révolution de 1959, Fidel Castro a subi une intervention chirurgicale et a dû transmettre les rênes du pouvoir à son frère, Raul. Une passation historique bien qu’officiellement transitoire, et qui intéresse les journaux allemands de ce matin.

Les immigrés cubains de Miami se réjouissent du mauvais état de santé de Fidel Castro

Les immigrés cubains de Miami se réjouissent du mauvais état de santé de Fidel Castro

La réaction de Washington est mesurée. Pour l’instant, du moins. Le Lider Maximo, ennemi juré des Etats-Unis, a pourtant survécu à neuf présidents américains, note la Süddeutsche Zeitung, mais il faut dire que le dernier d’entre eux, George W. Bush, a d’autres soucis plus urgents que l’île des Caraïbes, entre l’Irak, l’Iran, le Proche-Orient et la Corée du nord. Et quand on évoquait au Congrès les problèmes de Cuba, ces derniers, temps, c’était davantage au sujet de la base de Guantanamo que du régime de La Havane. La SZ rappelle cependant l’importance, pour l’administration Bush, des immigrés cubains aux Etats-Unis, un lobby important qui a aidé le président américain en 2000 à gagner les élections malgré le scandale électoral en Floride. Le journal estime qu’un changement de régime trop brutal à Cuba pourrait nuire à la Maison Blanche, malgré sa rhétorique sur la « Liberté », car un tel bouleversement à Cuba pourrait engendrer une vague de départs massifs depuis les côtes de Floride.

La tageszeitung revient sur le plan d’aide financière pour la transition à Cuba, présenté il y a trois semaines par Washington, et qui accorde 80 millions de dollars à l’opposition cubaine. Et la taz explique que ce document de 93 pages prévoit notamment l’organisation d’élections libres et le passage de Cuba à une économie capitaliste, ainsi que la division du monde entre les états qui, « comme l’Iran ou le Venezuela » sont pour la continuité et les autres qui veulent un changement radical.

DIE WELT titre sur « le dictateur fossile ». Pour le journal, Raul Castro, n’a pas le charisme de « leader » de son frère Fidel. Celui-ci, véritable icône, n’a été détrôné dans le romantisme révolutionnaire que par son compagnon de lutte Che Guevara, et, pour ce qui est de l’intensité de la dévotion, par Mao Zedong qui supplantait les deux Cubains.

Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung, c’est le début de la fin de l’ère Castro. Une ère durant laquelle une île au faible poids économique a provoqué des remous dans le monde entier : de la guérilla au risque de guerre mondiale. Fidel Castro, que le journal décrit comme un macho en uniforme vert olive, présenté comme l’icône social-révolutionnaire de toute une génération d’intellectuels européens et sud-américains, qui a exporté la révolution jusqu’en Afrique, sans jamais hésiter à liquider ses rivaux politiques.

  • Date 02.08.2006
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6yu
  • Date 02.08.2006
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6yu
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !