1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Bientôt des mini-centrales nucléaires en Europe?

L'Union européenne s'est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici 2030 par rapport à 1990 et à atteindre 20% d'énergie produite à partir de sources renouvelables d'ici 2020.

Dans ce contexte, la Commission européenne veut présenter une série de propositions pour un "nouveau marché" de l'électricité. Mais certaines de ces propositions font débat, notamment l'idée de subventionner l'énergie nucléaire et la construction de mini-centrales…

"Sur le plan de la politique énergétique, l'Allemagne suit une stratégie tout à fait différente que le reste de l'Europe...

Deutschland Kalkar Schneller Brüter Kinderkarussel und angemalter Kühlturm

L'ancienne centrale nucléaire de Kalkar, en Allemagne, est aujourd'hui un parc d'attractions et de jeux

L'abandon du nucléaire y a été décidé et est en cours de réalisation, relève le quotidien Die Welt. Mais en France on remplace toujours les vieilles centrales nucléaires par de nouvelles. Et en Pologne, Hongrie, Lituanie ou en République tchèque, les nombreux projets de centrales nucléaires ne sont que suspendus momentanément en raison d'une situation économique difficile. Et maintenant, dans l'intérêt et à la demande de ces pays, Bruxelles veut rendre l'énergie nucléaire plus rentable en subventionnant cette technologie", s'indigne l'éditorialiste.

"Une idée folle et irresponsable ', comme l'a dit à raison la ministre allemande de l'Environnement, Barbara Hendricks, souligne le quotidien régional de Nuremberg, les Nürnberger Nachrichten qui estime que c'est encore là un très aimable euphémisme ! Car on pourrait se demander ce que les auteurs de ces plans ont consommé avant de pondre de telles inepties!"

Symbolbild Atomfässer

En Allemagne, les activistes nucléaires se sont engagés pendant des décennies contre l'énergie nucléaire et dénoncé ses dangers

Enfin le quotidien de Mayence, Allgemeine Zeitung écrit sur un ton un tant soit peu cynique : "La Commission envisage la construction de mini - centrales nucléaires, petites et flexibles. Comme c'est mignon" ! Et l'éditorialiste demande en conclusion : "les déchets nucléaires de ces adorables petites centrales seraient-ils aussi inoffensifs qu'une ravissante petite fusion atomique?"


Autre thème: le mouvement de contestation sociale en France

Les manifestations déclenchées par le projet de réforme du droit du travail du gouvernement socialiste se poursuivent un peu partout dans le pays à l'appel des syndicats.

Frankreich Protest Arbeitsmarktreform Ein Mann mit einem Mülleimer auf dem Kopf

Manifestation contre la Loi Travail à Nantes,dans l'ouest de la France, le 17 mai 2016.

"François Hollande est considéré en France comme un très faible président ", relève la Süddeutsche Zeitung. "Au cours des dernières 4 années , chaque fois qu'il a voulu expliquer à ses compatriotes la nécessité d'un changement et de réformes, le socialiste a tergiversé et n'a persuadé …personne ! Mais maintenant, alors qu'il ne lui reste plus qu'une petite douzaine de mois à son poste, le résident de l'Elysée frappe du poing sur la table. Cette fois-ci, malgré les grèves et les manifestations qui paralysent la France ces jours-ci, Hollande ne veut pas reculer comme il l'a toujours fait jusqu'ici. " Je ne céderai pas !", a-t-il affirmé. Autant de courage, de clarté et de détermination, c'est ce qu'auraient souhaité nombre de ses camarades de parti lors de précédentes réformes. La France, nation en crise, se porterait mieux aujourd'hui ! " conclut la Süddeutsche

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !