1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Bert Koenders quitte la Minusma

L'économiste de 56 ans a dirigé environ un an et demi la mission de l'Onu (Minusma), au Mali. Bert Koenders quitte Bamako pour prendre les fonctions de ministre des Affaires étrangères dans son pays.

Albert Gerard Koenders ehemaliger niederländischer Entwicklungshilfeminister

Bert Koenders quitte définitivement la Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali, Minusma.

Pour l'heure, on ignore qui va remplacer Bert Koenders à la tête de la Minusma et une chose reste sûre, la mission onusienne au Mali va se retrouver sans patron pendant un certain temps. Le Neerlandais s'en va alors qu'il était en pleine négociation entre le gouvernement malien et les rebelles du Nord dans la résolution de la crise qui oppose les deux parties. Selon Moumouni Soumanou, politologue malien, les actions posées par la Minusma pour la résolution de cette crise sont mitigées.

Les forces des Nations unies ne sont pas des forces combattantes

Les forces des Nations unies ne sont pas des forces combattantes

« La complexité du Nord du Mali fait que n'importe qui qu'on aurait mis à la place de Bert Koenders, cela m'étonnerait que cette personne ait fait mieux que ça. La Minusma a existé par le biais de la force "Serval" et on a vu que la recrudescence de la violence dans le Nord est due en partie au retard de cette force et à mon sens les forces des Nations unies ne sont pas des forces combattantes. »

Bert Koenders connaissait bien le dossier malien et certains pays de l'Afrique de l'Ouest. Ancien chef de l'opération des Nations unies en Côte d'ivoire, il a été nommé représentant spécial de l'ONU pour le Mali avec pour but de trouver la solution aux problèmes qui se posent entre les autorités maliennes et les rebelles du Mouvement national de libération de l'Azawad, MNLA. Il doit quitter le Mali alors que son œuvre est loin d'être achevée. L'union africaine souhaite que son remplaçant soit un Africain.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !