1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Berlin veut subventionner l'achat de voitures électriques

Berlin investit dans la promotion de la voiture électrique. Le projet du gouvernement prévoit d'accorder une prime de 4.000 euros à l'achat d'une voiture électrique et de 3.000 euros pour un hybride rechargeable.

Il y a quelques années déjà, pour contribuer à la protection de l'environnement et du climat, le gouvernement s'était fixé un objectif : qu'un million de voitures électriques circulent sur les routes d'ici 2020.

Or, à l'heure actuelle, on n'en compte seulement que 50.000 sur un total de 45 millions de véhicules ! rappelle la taz, die taz qui souligne :"Des voitures électriques n'aident l'environnement et le climat que si le courant qu'elles utilisent proviennent entièrement d'énergies renouvelables et non pas de centrales à charbon. Les voitures électriques de l'avenir ne peuvent pas non plus être les gros 4/4 et grosses cylindrées habituelles qui seraient simplement équipés d'un moteur électrique."

Schweiz Genf Autosalon 2016 VW Audi H-tron Quattro

Un modèle VW Audi: " H-tron Quattro" au Salon de l'Automobile de Genève de 2016

Par ailleurs, le quotidien berlinois critique le fait que l'initiative du gouvernement intervient en plein scandale du trucage par Volkswagen des tests anti-pollution sur ses modèles diesel. Les subventions prévues récompensent ainsi l'industrie automobile allemande qui s'est pourtant rendue coupable de fraudes !

Elektroauto

Un roadster "Tesla" lors d'un rallye "E-Miglia" dans les Alpes

Le journal propose un autre type de subventions, plus justes et plus écologiques qui serait d'imposer plus fortement les gros 4/4, les grosses cylindrées et autres monstres automobiles pour redistribuer ces moyens aux acquéreurs de petites voitures électriques. Ainsi, conclut la taz, les contribuables qui ne sont que piétons ou cyclistes ne devraient plus contribuer par leurs impôts à subventionner les automobilistes!"…

Les modèles actuellement sur le marché sont trop onéreux

Deutschland Autoindustrie IAA Volkswagen VW E-up Bildgalerie 2

Volkswagen entend désormais rattraper son retard pour devenir un des principaux acteurs dans ce domaine. Il promet ainsi 20 modèles hybrides ou tout électriques supplémentaires d'ici 2020. Actuellement, il en commercialise neuf.

C'est ce que souligne le quotidien die Welt : "Vu le prix élevé des voitures électriques et hybrides, seul les plus riches dans notre société pourront acquérir ces voitures grâce en partie aux impôts payés par les classes plus défavorisées qui, elles, ne pourront les acquérir. Celà est simplement immoral!" conclut l'éditorialiste.

"Ce qui manque, ce sont des offres attrayantes", souligne pour sa part les Nürnberger Nachrichten. "Pour le grand public, les modèles actuels sont encore trop cher, ont trop peu d'autonomie et sont restreints dans leur utilisation en raison d'une infrastructure encore insuffisante. Les station de chargement électrique sont encore en nombre très réduit. Les subventions ne changeront rien à tout cela ! "conclut le quotidien régional de Nuremberg.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !