1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Berlin s'engage contre Ebola

L’Allemagne est l'un des pays qui tentent de lutter contre l’avancée de l’épidémie d'Ebola. Le délégué allemand en charge du dossier, Walter Lindner, est en visite au Liberia.

Écouter l'audio 02:06

"L'Allemagne a déboursé 150 millions d'euros dans la lutte contre Ebola" (Walter Lindner)

En Afrique de l’Ouest, plus de 6 300 personnes sont mortes du virus Ebola, et 17 800 autres sont contaminées. C’est ce qui ressort du dernier rapport de l’OMS, l’Organisation mondiale de la Santé. Il y a désormais plus de cas en Sierra Leone qu’au Liberia.

L’Allemagne est l'un des pays qui tentent de lutter contre l’avancée de l’épidémie. Walter Lindner, le représentant du gouvernement sur ce sujet, est en visite au Liberia. Il appelle les pays et les organismes d'aide à poursuivre les efforts engagés pour enrayer l'épidémie. Vous pouvez écouter les explications de Bob Barry en cliquant sur le lien ou l'image.

L’Allemagne aide aussi le Sénégal

Le gouvernement fédéral offre une enveloppe de 460 millions de francs CFA au ministère sénégalais de la Santé et à l’Institut Pasteur de Dakar. Objectif : renforcer l’équipement de l’Institut et soutenir des campagnes de sensibilisation des populations. Pour rappel, un étudiant guinéen porteur du virus était entré au Sénégal à la fin août. Il a été soigné avec succès et le 17 septembre, l'OMS avait déclaré la fin de l'épidémie dans le pays. deux mois plus tard, dans les rues de Dakar, les habitants sont partagés, entre la peur de l'épidémie et la confiance dans les mesures d’hygiène. Dirke Köpp a recueilli quelques avis, à écouter ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !