Berlin remet le cap sur l′Europe | International | DW | 21.05.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Berlin remet le cap sur l'Europe

Les députés allemands ont donné aujourd’hui leur feu vert au plan de 750 milliards d'euros destiné à protéger les pays de la zone euro. Pour l’occasion, la chancelière Angela Merkel a retrouvé des accents européens

Les débats au Bundestag ont été parfois difficiles pour la chancelière Angela Merkel

Les débats au Bundestag ont été parfois difficiles pour la chancelière Angela Merkel

Ces 750 milliards d'euros - dont 148 milliards pour l'Allemagne - sont en réalité un fonds de garantie qui ne sera activé que si le ciel tombe sur la tête de la zone euro. Il semble désormais que Berlin se soit rangé aux arguments de ses partenaires européens : il ne s'agit plus de tergiverser, il faut désormais agir pour sauver l'euro. Le gouvernement allemand avait besoin de l'aval du Bundestag sur ce fonds de garantie et ce débat a été pour l'opposition, l'occasion de critiquer l'action de la chancelière Angela Merkel à qui on a beaucoup reproché la lenteur de sa réaction face à la crise.

Européenne convaincue

Face à ces critiques, Angela Merkel a donc troqué son costume de "Madame Non" pour celui plus consensuel de l'Européenne convaincue. Il y a urgence, a-t-elle martelé ces derniers jours, car il en va désormais de la survie de l'Europe. C'est d'ailleurs le même ton alarmiste qu'a adopté le ministre des finances, Wolfgang Schäuble. Lequel s'est félicité que l'Allemagne soit le premier pays à voter pour ce plan de sauvetage : "Ce vote n'est pas un détail, c'est une décision dans laquelle nous disons : Nous croyons en une Europe forte et capable d'agir, nous croyons en la stabilité de notre monnaie commune et nous sommes prêts à en assumer la responsabilité. J'espère que cela est vrai non seulement pour les membres de notre coalition, mais aussi pour tous les autres qui, dans ce Parlement, s'engagent en faveur de l'Europe. "

Berlin présente l’addition

Encore que pour les membres de la coalition cela reste à prouver. Les critiques sont sévères au sein même de la majorité sur la manière dont Angela Merkel a géré cette crise. Pour apaiser ces critiques, le gouvernement allemand propose à Bruxelles une série de recommandations destinées à mieux contrôler les finances des états européens. Il s'agit d'être désormais plus sévère envers les états qui vivent au-dessus de leurs moyens. Berlin présente donc déjà l'addition de son soutien au sauvetage de la zone euro.

Auteur : Jean-Michel Bos

Edition : Sandrine Blanchard

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !