1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Berlin détruira les résidus chimiques syriens

L'Allemagne va détruire sur son territoire des résidus d'armes chimiques syriennes, a annoncé jeudi le gouvernement. Berlin répond à une demande de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques.

Le bateau danois chargé du premier chargement d'armes chimiques syriennes

Le bateau danois chargé du premier chargement d'armes chimiques syriennes

Il s'agirait de plusieurs centaines de tonnes de produits chimiques très dilués, et non des armes chimiques à proprement parler. Ces produits seront détruits à Münster, dans le nord-ouest de l'Allemagne, par une société spécialisée. "L'Allemagne a une technologie sûre et une longue expérience dans ce domaine", a justifié le gouvernement.

L'attaque chimique attribuée à Bachar Al Assad a fait 1400 morts en août dernier

L'attaque chimique attribuée à Bachar Al Assad a fait 1400 morts en août dernier

Mais l'Allemagne a aussi été critiqué dans ce dossier après l'attaque chimique attribuée à Bachar Al Assad et qui a fait 1400 morts en août dernier. Un mois plus tard, Berlin avait en effet reconnu avoir livré jusqu'en 2006 à la Syrie 111 tonnes de produits chimiques, pouvant servir au traitement des métaux mais aussi à fabriquer du gaz sarin. Le gouvernement allemand a voulu rassurer, parlant d'un usage "civil".

C'est après cette terrible attaque que Damas a été contraint de se débarrasser de ses armes chimiques, près de 1300 tonnes, dont du gaz moutarde et du sarin. Mais le processus d'élimination a pris du retard, à cause de problèmes de sécurité liés à la guerre et le mauvais temps. Les substances les plus dangereuses auraient dû quitter le pays le 31 décembre. L'Oiac a appelé la Syrie à redoubler d'efforts. Le premier chargement a finalement quitté le pays sur un navire danois et se trouve dans les eaux internationales.

Le plan de désarmement chimique approuvé par le Conseil de sécurité de l'ONU prévoit que tout l'arsenal chimique syrien soit détruit au 30 juin 2014.

La rédaction vous recommande