1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Benjamin Netanyahu annoncé à Entebbe

Benjamin Netanyahu est le tout Premier ministre israélien à se rendre en Afrique subsaharienne depuis Levi Eshkol qui a visité six pays africains en 1966. Netanyahu a une histoire personnelle et tragique avec l'Ouganda.

Écouter l'audio 02:05

Benjamin Netanyahu est annoncé en Ouganda, 40 ans après ‘’l’opération Entebbe’’.

La visite de Benjamin Netanyahu en Ouganda devrait le conduire dans d’autres pays africains comme le Kenya, le Rwanda et l'Ethiopie. S'agit-il d’une stratégie d’Israël visant a renouer des relations avec l’Afrique? Selon Aryé Oded, ancien ambassadeur de l'Etat hébreux en Ouganda et au Kenya, l'interruption des relations avec le continent a été motivée en grande partie par les conflits entre l’Egypte et Israel en 1973. Mais avant de devenir Premier ministre en 2009, Netanyahu, s’était rendu en Ouganda en 2005. A l'époque, il avait déposé une plaque commémorative dédiée à la memoire de son frère, le colonel Yonathan Netanyahu tué le 4 juillet 1976, lors de l’opération Entebbe qui visait à sauver des otages dont 91 passagers en provenance d'Israël.

L'opération saluée par l’occident et les Etats-Unis avait en revanche été critiquée par de nombreux pays africains, exhibant la violation de la souverainaité ougandaise.

En 2011, le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait d’ores et déjà prévu une visite officielle, mais ce projet avait été annulé pour raison de sécurité. Cliquez sur l'image pour écouter l'élement.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !