1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Ban Ki-moon en tournée dans le Sahel

Une importante délégation internationale avec à sa tête le Secrétaire général de l'Onu est depuis lundi en tournée dans le Sahel. Une visite de soutien aux dirigeants et aux peuples de cette région en crise.

default

Ban Ki Moon veut plus d'engagement pour le Sahel

C'est à la tête d'une délégation de haut niveau comprenant notamment la présidente de la Commission de l'Union africaine, le président de la Banque africaine de développement, et le président de la Banque mondiale, que Ban Ki-moon effectue cette tournée dans le Sahel. Une tournée, "destinée à réaffirmer le soutien de la communauté internationale aux dirigeants et aux peuples de cette région" a t-il dit lors de la conférence de presse qu'il a animée ce mardi à Niamey

« Nous avons beaucoup de problèmes dans cette zone : l'insécurité, la question des droits de l'homme, le manque d'eau, d'énergie, les problèmes agricoles, d'éducation, de pauvreté et bien d'autres encore. Nous devons essayer de trouver des solutions à toutes ces préoccupations. »

Pour le Secrétaire général de l'Onu, il est primordial que le Sahel renoue au plus vite avec la stabilité: « La paix ne peut prospérer sans développement et le développement non plus ne peut prospérer sans paix. Donc, développement et paix doivent aller de pair»

Dürre in Niger

Selon la Banque mondiale, environ 17 millions de personnes sont confrontées à l’insécurité alimentaire dans le Sahel

Stratégie de l'Onu pour le Sahel

La tournée de Ban Ki-moon s'inscrit dans la mise en œuvre et le suivi de la stratégie intégrée de l'ONU pour le Sahel, une stratégie adoptée en juin dernier par le Conseil de sécurité de l'ONU et destinée à apporter des solutions concrètes aux problèmes de cette région. Et dans le cadre de ce plan d'action, plusieurs institutions internationales dont l'Union européenne et la Banque mondiale, se sont engagées à apporter une contribution de huit milliards de dollars.

A Niamey, Ban Ki-moon a aussi exhorté les dirigeants de la région à accorder plus d'intérêt aux femmes dans les politiques de développement. Il a d'ailleurs promis une enveloppe de 200 millions de dollars en faveur d'un projet d'autonomisation des femmes du Sahel. Mali, Niger, Burkina et Tchad sont les quatre pays au programme de cette tournée.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !