1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Baisse du chômage en Allemagne

C’est comme un cadeau de Noël en avance pour le gouvernement d’Angela Merkel : pour la première fois depuis quatre ans, le nombre de demandeurs d’emploi en Allemagne est repassé sous la barre des quatre millions au mois de novembre. Le taux de chômage, en baisse pour le huitième mois consécutif recule à 10,2% de la population active, contre 10,4% en octobre. Si la plupart des journaux allemands se réjouissent de la bonne nouvelle, certains recommandent toutefois la prudence. Car après tout l'Allemagne compte encore un taux de chômage parmi les plus élevés de l'Union européenne.

La chancelière allemande Angela Merkel

La chancelière allemande Angela Merkel

Trois millions 995 mille. Le chiffre officiel annoncé par l'Agence pour l'emploi fait sensation, écrit la Süddeutsche Zeitung. Même le ministre du travail Franz Müntefering, contrairement à son habitude, devient euphorique. Le social-démocrate parle d’un mois de novembre doré. A peine la nouvelle annoncée, les conservateurs de la grande coalition se sont empressés de la mettre à leur compte. Le journal estime au contraire qu’une grande partie du succès revient à l’ancien chancelier Gerhard Schröder, qui a lancé la grande réforme Hartz IV. Un réforme du marché du travail qui commence à porter ses fruits aujourd’hui.

Le mot sensationnel ne fait à vrai dire pas partie du vocabulaire des économistes, note le Financial Times Deutschland, surtout dans un pays sceptique comme l’Allemagne. Mais étant donnés les nouveaux chiffres du marché du travail, même certains spécialistes abandonnent leurs réserves. Pour la première fois depuis 2002, on compte moins de quatre millions de chômeurs. C’est un véritable tournant. L’essor économique gagne le marché du travail, et tant qu’il continue, la situation de l’emploi va continuer à s’améliorer. Et chaque nouvel emploi signifie plus de pouvoir d’achat, ce qui continuera de stabiliser la reprise.

C’est Noël sur le marché de l’emploi, claironne die Welt, qui estime que le changement de tendance vers un essor économique stable est maintenant établi. Même si presque quatre millions de chômeurs, c’est toujours trop, cela montre que la panique collective des Allemands face au chômage est injustifiée.

Pour la Frankfurter Rundchau, il s’agit d’une nouvelle formidable, mais il serait exagéré de parler de sensation ou de miracle. Le développement de la situation n’est pas si surprenant que cela. La conjoncture s’est améliorée depuis un moment et en général, croissance et emploi vont de paire. Il faut aussi souligner que les températures clémentes du mois de novembre ont joué un rôle et n’ont pas fait augmenter le nombre de chômeurs comme c’est d’habitude le cas quand l’hiver débute. Mais la neige et le gel finiront par arriver et demanderont leur tribut, surtout en ce qui concerne les personnes qui travaillent à l’extérieur.

  • Date 01.12.2006
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2iO
  • Date 01.12.2006
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2iO
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !