1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Bénin: quand les affaires se mêlent à la politique

À quatre mois du 1er tour de la présidentielle du 28 février 2016, la présence d'hommes d'affaires dans la trentaine de candidats déclarés pour la succession de Thomas Boni Yayi (photo) suscite des inquiétudes.

Écouter l'audio 01:57

"J’ai peur que un homme d’affaires se retrouve dans une position de conflit d’intérêt" (Prof. Dandi Gnamou)

Le président au pouvoir depuis 2006 a promis que son "nom ne figurera plus jamais sur aucun bulletin de vote". Parmi la trentaine de candidatures déjà déclarées figurent celles d'hommes d'affaires, décidés à se lancer dans la course pour, disent-ils, reconfigurer la classe politique béninoise. À l'image de Patrice Talon, principal opposant au chef de l'Etat, rentré à Cotonou après deux ans d'exil. L'ancien "roi du coton" avait financé les deux dernières campagnes présidentielles de Thomas Boni Yayi avant de tomber en disgrâce. Dans un pays classé à faible revenu par la Banque mondiale, ces candidatures d'hommes d'affaires sont matière à inquiétude. Écoutez le reportage de notre correspondant au Bénin, Rodrigue Guézodjé.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !