1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afro-presse (hebdomadaire)

Avenir incertain au Burundi

Les journaux continuent de s’intéresser à la situation au Burundi, suite à l’assassinat du général Adolphe Nshimirimana et l’attentat contre le militant des droits de l'homme Pierre Claver Mbonimpa.

La tension est grande dans les rues de la capitale burundaises, Bujumbura

La tension est grande dans les rues de la capitale burundaises, Bujumbura

die tageszeitung rappelle que le général Nshimirimana était le plus radical dans l'entourage de Pierre Nkurunziza et qu'il était prêt à un usage massif de la force pour maintenir le président et lui-même au pouvoir.

Pierre-Claver Mbonimpa a échappé à une tentative d'assassinat

Pierre-Claver Mbonimpa a échappé à une tentative d'assassinat

La taz relève que la tentative d'assassinat sur le militant Pierre Claver Mbonimpa est considérée comme un acte de représailles suite à la mort du proche du président. Le quotidien craint à présent une spirale de violence et de vengeance dans le pays.

Le journal Neues Deutschland évoque quant à lui le risque d'une guerre civile. Mais guerre ou pas, l'économie burundaise est de toute façon au bord de l'effondrement, écrit le quotidien. Rien qu'au mois de juin, l'inflation est passée à 7,7%. L'avenir du Burundi est donc très incertain.

Premiers pas dans la bonne direction

Muhammadu Buhari a récemment rendu visite à son homologue camerounais Paul Biya

Muhammadu Buhari a récemment rendu visite à son homologue camerounais Paul Biya

Un autre thème intéresse la presse : la lutte contre le groupe islamiste Boko Haram au Nigeria et les efforts du président Buhari. On ne peut pas encore parler de tournant au Nigeria, écrit la Süddeutsche Zeitung. Le terrorisme de la milice Boko Haram continue d'y faire de nombreuses victimes, de même qu'au Cameroun, au Tchad et au Niger. Mais le journal salue les mesures prises par le président Buhari depuis son arrivée au pouvoir : le déplacement du centre de commandement militaire nigérian d'Abuja vers Maiduguri, plus près des combats ; le changement de personnel à la tête de l'armée pour tenter de mettre fin à la corruption ; et surtout une meilleure coopération avec les pays voisins dans la lutte contre le terrorisme. Le nouveau président nigérian ne peut pas encore faire état de succès spectaculaires. Mais il fait des premiers pas sensés. C'est déjà plus que ce qu'avait réussi à faire son prédécesseur Goodluck Jonathan, conclut le quotidien.

Dangereuse traversée

Les opérations de sauvetage se sont multipliées en Méditerranée, mais sont encore insuffisantes

Les opérations de sauvetage se sont multipliées en Méditerranée, mais sont encore insuffisantes

Un nouveau drame en Méditerranée a fait plus de 200 morts mercredi quand une embarcation de migrants a chaviré au large des côtes libyennes. Ce genre de catastrophes continuera tant que la voie vers l'Europe restera barrée, estime die tageszeitung. La traversée de la Méditerranée reste extrêmement dangereuse, même s'il y a plus de secours qu'avant. Mais pour beaucoup de réfugiés, il n'y a pas d'autre solution que de passer par la Libye.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !