1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Aux USA, la défaite des professionnels de la politique

Aujourd’hui un thème domine tous les journaux allemands: la victoire  surprise du candidat républicain à la présidence américaine, Donald Trump, élu, contre toute attente, 45ème président des Etats-Unis.

"Pire qu‘une défaite, une humiliation!", titre le quotidien Handelsblatt. "Pas seulement pour Hillary Clinton, mais pour tout le système politique occidental. Le triomphe de Trump marque l’apogée provisoire d’un séisme dont l’épicentre est parti de l’Europe continentale avec les populistes tels que Marine Le Pen, Geert Wilders et consort. Séisme qui a poursuivi son chemin  via  les partisans du Brexit des Îles Britanniques, et d’où les ondes de choc reviennent ébranler Paris, Berlin et Bruxelles..."

 "La victoire du Républicain Donald Trump marque la fin de l’ordre du monde occidental, tel que nous le connaissions".

US-Präsidentschaftswahl 2016 - Sieg & Rede Donald Trump (Getty Images/S. Platt)

Donald Trump a changé de ton lors de son allocution après sa victoire à son QG de New York

Le "trumpisme"  menace les démocraties occidentales, déclare avec inquiétude la Frankfurter Rundschau. Il faut maintenant résister avant qu’il ne soit trop tard ! Les forces progressistes en Europe ne peuvent contrebalancer les Etats - Unis d’un Donald Trump que si elles mettent fin à une politique qui néglige une trop grande partie de leurs populations. Ce n’est qu’à cette condition qu’une société démocratique et ouverte au monde pourra continuer à se développer. Il s’agit, ni plus ni moins d’une lutte culturelle!", assure le quotidien de Francfort et" personne ne doit pouvoir dire un jour ne rien avoir vu venir ! "

La taz, die tageszeitung revient sur la brève allocution de Donald Trump à son QG de New York après l’annonce de sa victoire:

USA Demo gegen Trump Wahl in Los Angeles (Reuters/M. Anzuoni)

Au lendemain de la victoire de Donald Trump, de nombreux manifestants sont descendus das les rues pour protester. Ici à Los Angeles.

" Trump a parlé d’une voix douce, sur ton tout nouveau, celui de la réconciliation. Mais tout au long de sa campagne, il avait promis  à ses partisans radicalisés  une rupture avec le système. Il a pu les mobiliser parce qu’il  a volontairement manqué de respect envers l‘ Establishment de Washington qui est l'objet de tant de haine. Pour la taz, il n‘y a pas de raison de faire confiance à cette voix soudain mielleuse. Donald Trump a promis la haine et il la livrera", conclut le quotidien de Berlin.

USA Hillary Clinton Rede nach Wahlniederlage (Reuters/C. Barria)

Hillary Clinton, peu après l'annonce de sa défaite à son QG de campagne à Manhattan, New York.

D’autres journaux reviennent  sur la perdante de cette élection comme le quotidien régional Pforzheimer Zeitung qui se montre très critique à son égard: "Hillary Clinton est la plus grosse déception de l’histoire électorale américaine. Elle incarne le visage du plus grand désastre électoral que les partis libéraux de gauche n’ont jamais subi. Son manque de charisme, de crédibilité, ses rares succès et contenus politiques et surtout son arrogance blasée lui ont valu cette défaite. Bref, pour le dire sur un ton familier : Clinton et les Démocrates ont foiré !"

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !