1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Autriche: "Quelle honte !"

La présidentielle reportée en Autriche, mais aussi l'état de santé de la candidate à la présidentielle américaine, Hillary Clinton, qui domine l’actualité aux États-Unis, voilà ce qui fait la Une des journaux allemands.

Pour la Frankfurter Rundschau: «Le problème d'Hillary Clinton n’est pas le fait qu’elle se soit effondrée brièvement, mais plutôt la façon dont son équipe de campagne, le journaliste Tross, qui suit tous les mouvements de la candidate, a démenti dans un premier temps l'information sur sa santé et a ensuite donné différentes versions comme raison du malaise de la candidate démocrate. Cette manière restrictive de gérer l'information correspond aux Clinton, ajoute l’éditorialiste – pour qui c'est du déjà vu, mais un tel comportement nuit à leur crédibilité. Les Américains attendent du futur président, à juste titre, à la fois une santé robuste et une grande ouverture sur son état de santé", conclut la Frankfurter Rundschau.

USA New York - 15 Jahre nach 9/11 Gedenktag - Hillary Clinton

Cette manière restrictive de gérer l'information correspond aux Clinton


Die WELT revient aussi sur ce débat. Pour ce quotidien, "Hillary Clinton a entrepris de devenir la première femme à la tête des États-Unis et il serait tragique que son corps lui fasse défaut ou que la faiblesse physique la trahisse. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour elle, ni pour le pays qui pourrait avoir la première femme présidente de son histoire. Il est inconcevable de voir Donald Trump à la tête des Etats-Unis, conclut die Welt.

Le feuilleton électoral en Autriche

Les principaux partis au parlement autrichien ont formellement déposé ce mardi, comme prévu, une proposition de loi fixant au 4 décembre le second tour de la présidentielle, initialement prévu le 2 octobre mais reporté en raison de malfaçons des bulletins de vote. " Quelle honte ! " s’exclame die Neue Osnabrücker Zeitung qui parle du début de l’acte 4 de la présidentielle dans ce pays,

Österreich Wolfgang Sobotka (ÖVP) Innenminister

Wolfgang Sobotka (ÖVP), ministre de l'intérieur autrichien

en faisant référence aux quatres étapes du processus. Et le quotidien se fait l’écho de certains Autrichiens qui considèrent que leur pays est une République bananière. D'autres en ont honte et un troisième groupe de théoriciens de la conspiration incorrigibles croient que tout est fait pour que le populiste de droite, Norbert Hofer, ne gagne pas les élections.

En Allemagne, il n’y a pas que des riches

En Allemagne, le nombre d'enfants vivant dans la pauvreté a augmenté, selon une étude réalisée par la Fondation allemande, Bertelsmann. Pour la Süddeutsche Zeitung, la pauvreté infantile n’est pas qu'une affaire de vêtements de marque. Si les enfants ne sont pas à l'aise quand ils sont petits, ils risquent de s’adonner tôt à l'alcool et d’avoir moins de chance de réussite à l'école.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !