1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Au Vénézuéla, poursuite du bras de fer entre chavistes et antichavistes

La Cour suprême est revenue ce week-end sur sa décision de priver les députés de leur immunité. Elle a aussi annulé les pouvoirs élargis qu'elle avait conférés précédemment au président Nicolas Maduro.

Face aux pressions internationales, la Cour suprême vénézuélienne a finalement renoncé samedi à s’attribuer les pouvoirs du Parlement et à  conférer des prérogatives élargies au président Nicolas Maduro. Mais le  bras de fer se poursuit entre le  camp du président socialiste Maduro et l'opposition antichaviste (du nom de Hugo Chavez, président de 1999 à son décès en 2013). 

Le quotidien Die Welt rappelle que depuis qu'elle a largement remporté les législatives de décembre 2015, l’opposition réclame le départ de Nicolas Maduro du pouvoir, des élections générales anticipées et appelle les Vénézuéliens à protester massivement dans la rue.

Venezuela Anti Regierungsproteste (Reuters/M. Bello)

Gaby Arellano, députée de l'opposition MUD en mauvaise posture le 1er avril à Caracas.

"Nicolas Maduro,  le successeur de  Hugo Chávez, ne gouverne plus que par décrets. Que les méchants gringos -les Américains-, soient déclarés responsables de tous les maux qui frappent le pays, cela fait partie du folklore chaviste, estime le journal. Oui, mais voilà, cela fait des années que les Etats-Unis ne soucient plus du tout de ce qui se passe au Vénézuéla: ce qui va mal dans ce pays est avant tout à mettre au compte des Chavistes ! ", souligne le quotidien...

Venezuela Caracas Julio Borges (Getty Images/AFP/J. Barreto)

Julio Borges, président de l'Assemblée nationale du Vénézuéla, lors d'une manifestation anti-Maduro à Caracas le 1er avril.

" De plus en plus impuissant, le président vénézuélien  concentre tous ses efforts à se maintenir au pouvoir", relève pour sa part la Frankfurter Allgemeine. C’est pourquoi il n’est pas improbable que Nicolas Maduro cherche encore une fois son salut en tentant à nouveau de dissoudre le Parlement. Cela risquerait certes de provoquer un état de quasi guerre civile au Vénézuéla. Mais une telle éventualité n’a jamais empêché un potentat désespéré de miser tout sur une seule carte !" conclut le quotidien de Francfort.

 

Visite du président al Sissi à la Maison Blanche 

 

Première visite officielle du président égyptien Abdel Fatah al Sissi ce lundi à Washington. 

"Un type fantastique!"  C’est avec cette citation de Donald Trump que la FAZ, la Frankfurter Allgemeine commence un commentaire intitulé: "Bienvenue! " Un type fantastique, c’est ainsi qu’au cours de sa campagne le candidat américain à la présidence avait caractérisé le chef d’Etat égyptien Abdel Fatah al Sissi après leur première rencontre en septembre de l’année dernière. Deux mois plus tard, al Sissi avait été aussi le premier homme d’Etat à adresser ses félicitations personnelles et chaleureuses au nouveau président américain.

Abdel Fattah al-Sisi (picture-alliance/dpa)

Le président égyptien Abdel Fatah al Sissi s'est envolé pour Washington.

C’est la première fois ce lundi depuis la révolution égyptienne en 2011 qu’un chef d’Etat égyptien se rend en visite officielle à la Maison Blanche. Après quatre années de tensions permanentes avec Washington, al Sissi doit se réjouir d’y rencontrer quelqu’un qui partage en gros ses points de vue ! Car, conclut le journal, tandis que sous l’administration Obama, les atteintes aux droits de l’Homme et la répression brutale d’al Sissi contre les Frères musulmans faisaient régulièrement l’objet de critiques, Sissi peut compter sur davantage de compréhension de la part de Donald Trump pour sa lutte contre le terrorisme islamiste…" 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !