1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Au Tchad, requalification de l'affaire Laoukein Kourayo Médard

L'ancien maire de Moundou, Laoukein Kourayo Médard ne serait plus poursuivi pour des malversations financières. Le tribunal de Moundou devrait requalifier ce jeudi les faits qui lui sont reprochés.

Écouter l'audio 02:03

"C'est sa mort physique que l'on veut" (Saleh Kebzabo)

Incarcéré depuis le 13 juillet 2017, l'ancien maire de Moundou, Laoukein Kourayo Médard, était poursuivi au départ pour des malversations financières à la commune de Moundou. C'est ainsi que le juge d'instruction en charge du dossier a commis un expert comptable pour auditer sa gestion  durant la période 2012-2017. Mais le rapport de l'expert comptable rendu publique le 10 août dernier est sans appel. Laoukein Kourayo Médard n'a détourné aucun centime, contrairement à l'accusation. L'opposition  estime que c'est une affaire purement politique. 

"C'est pour des raisons politiques qu'on a arrêté Médard. On a cherché des raisons financières pour le lui imputer, on n'a pas trouvé. Et je suppose que maintenant le juge doit certainement être entrain de chercher à requalifier les faits parce que y a pas de détournement. Je voudrais dénoncer les conditions de détention de Loukein qu'on veut le tuer. C'est la mort physique de Laoukein que les gens cherchent. Parce que Loukein est en prison depuis le 13 juillet  sans moustiquaire à la merci des moustiques. Il a déjà eu le paludisme plusieurs fois et je pense que dans ce comportement, on veut uniquement sa mort. Que l'opinion nationale et internationale sache qu'il n'a pas détourné un seul franc.  Il faut donc le libérer comme le veut le droit"  déclare Saleh Kebzabo, le chef de l'opposition politique tchadienne.

Un sentiment que partage Maitre Midaye Guerimbaye, un des avocats de Laoukein Kourayo Médard. La défense, dit-il, s'en remet à l'indépendance des juges. "Nous continuons par croire que nous sommes dans un pays de droit et que les juges vont rétablir la vérité. Pour que Monsieur Loukein puisse s'exprimer en toute liberté devant un juge indépendant et souverain, de manière à ce qu'il dise le droit. Dans l'affaire Laoukein, il y a une main administrative si forte qu'on se demande si la justice n'est pas un peu instrumentalisée?" conclut-il.

Laoukein Kourayo Médard, plusieurs fois ministre du Président Idriss Deby Itno, a réussi à s'imposer dans son fief du Logone Occidental, ravissant la vedette au régime MPS, le Mouvement patriotique du salut, parti au pouvoir. Mais aussi, à son ancienne formation politique, la Fédération Action pour la République, de l’éternel opposant Ngarledji Yorongar. Lors de la dernière présidentielle d'avril 2016, Médard a contre toute attente occupé la troisième place.

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !