Au Nigeria, début de grève générale dans un climat tendu | Archives Afrique | DW | 09.01.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Archives Afrique

Au Nigeria, début de grève générale dans un climat tendu

Une grève générale illimitée a débuté lundi pour protester contre la hausse des prix du carburant et la corruption. Plusieurs milliers de Nigérians ont manifesté dans les rues de Lagos et dans d'autres villes du pays.

A Lagos, lundi 9 janvier 2012

Des milliers d'habitants de Lagos sont descendus dasn les rues lundi

Au Nigeria, les syndicats ont mis leur menace à exécution : les banques, les écoles et les marchés sont restés fermés lundi matin. C'est la grève générale. Elle fait suite à la suppression, le 1er janvier, des subventions sur les achats de carburant. Chez le premier producteur de pétrole en Afrique, les prix de l'essence ont grimpé en flèche, et avec eux la grogne sociale.

A Kano, dans le Nord du pays, des affrontements entre des manifestants et la police ont fait au moins sept blessés par balle. Et d'après le Congrès national du travail, un syndicat, une personne aurait été abattue à Lagos.

Ecoutez ci-dessous la correspondance d'Ishiaka Adegboye, à Lagos.

Edition : Marie-Ange Pioerron

L'Afrique en débat

Nos articles récents

Audios et vidéos sur le sujet