1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Au Mali, Iyad Ag Ghaly refait parler de lui

Au Mali, la réapparition le week-end dernier du chef du groupe Ansar Dine, après 22 mois d'absence fait débat. Dans une vidéo, Iyad Ag Ghaly a en effet proféré des menaces contre la France et l'Onu.

Écouter l'audio 02:23

« La principale menace terroriste au Mali, c’est Iyad Ag Ghaly » (Etienne Fakaba Sissoko)

Cette nouvelle sortie du chef du groupe Ansar Dine suscite de nombreuses interrogations. Surtout que le leader d'Ansar Dine avait étédonné plusieurs fois pour mort. Et sa dernière apparition date d'ailleurs du mois d'août 2014. Iyad Ag Ghaly se signale donc de nouveau et cela ne surprend pas Etienne Fakaba Sissoko, le Directeur du CRAPES, le Centre de recherche, d'analyses politiques, économiques, et sociales du Mali basé à Bamako.

La Deutsche Welle a contacté certains membres du gouvernement qui n'ont pas souhaité commenter cette actualité. Mais Etienne Fakaba Sissoko dénonce ce qu'il appelle, la duplicité de la communauté internationale dans la traque contre cette figure historique du mouvement rebelle touareg malien.

Rappelons qu’Iyad Ag Ghaly et son groupe Ansar Dine figurent sur une liste noire des organisations terroristes dressée par les Etats-Unis. En raison notamment de sa collusion avec Aqmi, Al-Qaïda au Maghreb islamique.

Pour écouter les explications d'Eric Topona, cliquez sur l'audio ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !