Au Liberia, l′opposition ira au second tour | Afrique | DW | 17.10.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Au Liberia, l'opposition ira au second tour

Winston Tubman affrontera la présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf le 8 novembre. Arrivé deuxième au premier tour, Tubman et huit autres candidats avaient menacé de boycotter le second tour, criant à la fraude.

Winston Tubman (gauche) et la président sortante Ellen Johnson Sirleaf

Winston Tubman (à gauche) et la présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf

L'opposition libérienne n'avait pas attendu la fin du dépouillement des bulletins de vote pour crier à la fraude au lendemain de la présidentielle du 11 octobre. Plusieurs formations politiques, dont les principaux rivaux d'Ellen Johnson Sirleaf, candidate à sa propre succession, ont d’abord rejeté les résultats partiels avant de faire marche arrière. Mais James Fromayan, membre de la commission électorale au Libéria, a déclaré que tous les acteurs politiques « reconnaissent la qualité de l'organisation du scrutin ».

Partisans de Ellen Johnson Sirleaf durant la campagne électorale

Des partisans d'Ellen Johnson Sirleaf durant la campagne électorale

Union de l'opposition

L'opposition accepte enfin de participer au second tour, mais celle-ci pose ses conditions. « Nous ne tolérons plus aucun acte de fraude », explique Merlie Kermu, directeur de campagne de Prince Johnson, l’ancien chef de guerre arrivé troisième au premier tour. Winston Tubman a renoncé dimanche à sa demande de recomptage des voix et se dit prêt à affronter la présidente sortante. Pour le principal candidat de l'opposition, c'est sous la pression que la commission électorale à renoncé à déclarer Ellen Johnson réélue au premier tour.

Plusieurs observateurs prévoient déjà une union de l'opposition, même si aucun des perdants n'a encore donné de consigne de votes officielle. Quoi qu'il en soit, la bataille semble à nouveau relancée dans une élection censée consolider la paix au Libéria. Un pays encore traumatisé par 14 ans de guerre civile.

Auteur : Nadhel Diallo

Edition : Philippe Pognan

La rédaction vous recommande