1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Au Burundi, une journée d'Unité dans la peur

Ce vendredi 5 février, est la journée de l’Unité Nationale au Burundi. Une journée marquée par la peur, alors qu'au moins 439 morts ont été dénombrés depuis avril dernier et 200 000 habitants ont fui.

Écouter l'audio 01:58

"Il faut la paix et la sécurité au Burundi"

Le Burundi célèbre chaque 5 février, depuis 1991, la journée de l’Unité Nationale. Cette journée arrive en 2016 dans des conditions particulièrement difficiles depuis sa création, il y a 25 ans: au moins 439 morts ont été dénombrés depuis avril dernier. Et 200 000 habitants ont dû fuir le pays, secoué par des attaques régulières à la grenade. Vous pouvez écouter les précisions d'Antéditeste Niragira, notre correspondant à Bujumbura, en cliquant sur l'image ou le lien.

Par ailleurs, des experts de l'ONU accusent le Rwanda de recruter et d'entraîner des réfugiés du Burundi voisin afin de renverser le président burundais Pierre Nkurunziza. Selon un rapport, ils ont interrogé 18 personnes dont six mineurs, qui ont indiqué avoir été recrutés dans le camp de réfugiés de Mahama, dans l'est du Rwanda, en mai et juin 2015. Ils ont reçu alors pendant deux mois un entraînement militaire de la part d'instructeurs dont certains étaient des soldats rwandais. Bujumbura accuse régulièrement Kigali de vouloir renverser son régime.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !