1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Au Burundi, retour sur l'assassinat d'Adolphe Nshimirimana

Deux ans après le meurtre du lieutenant-général Adolphe Nshimirimana à Bujumbura, l'enquête n'a toujours rien révélé.

Écouter l'audio 04:55

"Il en savait trop et pouvait mettre Nkurunziza en danger mais il avait aussi beaucoup d'ennemis."

Nshimirimana était considéré comme le numéro deux du régime burundais et le bras droit du président Pierre Nkurunziza. Il était aussi l'homme des basses besognes du pouvoir et à ce titre, il s'était fait beaucoup d'ennemis. 

Il est mort, victime d'une embuscade en pleine ville, le 2 août 2015. Gratien Rukindikiza, ancien chef de la garde présidentielle de l'ex-président du Burundi, Melchior Ndadaye (également assassiné le 21 octobre 1993), estime qu'il s'agit d'un assassinat politique.

Détails sur l'affaire avec Eric  Topona.

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !