1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Au Burundi, les prisonniers politiques maltraités

En février, la grâce présidentielle était accordée à des prisonniers burundais. Une amnistie décriée par des familles de détenus, car elle ne concerne pas les manifestants contre le troisième mandat de Pierre Nkurunziza.

Écouter l'audio 01:57

"Quand la famille leur rend visite, on ne nous permet pas de les voir."

Au Burundi, les prisonniers politiques vivent dans des conditions précaires, privés de tout contact avec le monde extérieur. Ils ne sont pas non plus concernés par la grâce présidentielle accordée il y a deux mois à certains prisonniers du pays. Les familles des détenus sont très préoccupées par leurs conditions de détention, comme vous pouvez l'entendre dans le reportage de notre correspondant Antéditeste Niragira à Bujumbura.

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme a vivement condamné l'augmentation du nombre d'attaques contre des hauts responsables au Burundi. Notamment l'assassinat du général Athanase Kararuza et de sa femme, et la tentative apparente d'assassinat contre le Ministre des droits de la personne humaine. Zeid Ra'ad Al Hussein a appelé à des enquêtes. 31 personnes ont été tuées au cours d'attaques en avril, contre neuf en mars, selon le responsable onusien.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !