1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Attentats déjoués en Allemagne

L’arrestation hier en Allemagne de trois terroristes présumés fait les gros titres de la presse. Ils préparaient des attentats à la bombe de grande ampleur contre des structures américaines dans le sud de l’Allemagne. Ce qui choque particulièrement l’opinion publique, c’est que deux des suspects sont des Allemands. Convertis à l’islam, ils auraient séjourné dans des camps d'entraînement terroriste au Pakistan.

L'un des terroristes présumés

L'un des terroristes présumés

« Terrorisme, l’Allemagne sous le choc », c’est la Une de la Frankfurter Rundschau, qui rapporte que la police a déjoué d’importantes attaques à la bombe contre des cibles américaines. Les forces de l’ordre ont bien mérité des éloges, mais une fois le premier soulagement passé, les doutes s’installent sur la façon dont le pays fait face aux risques terroristes.

« Le djihad, fait maison », titre la Tageszeitung, qui relève que deux des terroristes présumés portent des noms bien allemands, Fritz G. et Daniel S. Le fait qu’il s’agisse de deux Allemands convertis montre bien que le terrorisme islamiste a peu à voir avec l’intégration des étrangers. L’association constante de ces deux thèmes ne fait pas avancer le débat en Allemagne. Car le terrorisme n’est pas un folklore importé d’Anatolie ou des montagnes de l’Atlas par les immigrés.

Une fois de plus, écrit die Welt, un attentat a pu être évité. Les succès des responsables de la sécurité et la nécessité de combattre encore plus efficacement les terroristes à l’avenir, devraient influencer le débat sur les enquêtes par le biais d’internet. Pour empêcher une hécatombe comme celle qui était prévue en Allemagne, la surveillance de certains ordinateurs sur décision d’un tribunal est une mesure tout à fait justifiée.

Un avis partagé par la Frankfurter Allgemeine Zeitung, qui rappelle que ce n’était pas la première tentative d’attentat dans le pays. L’expérience montre qu’il ne faut laisser aux terroristes aucune marge de manœuvre et aucune possibilité de retrait, ni en Afghanistan, ni dans les mosquées allemandes, ni dans les profondeurs d’internet. La prochaine attaque est peut-être déjà planifiée.

« Attentats déjoués en Allemagne » titre la Süddeutsche Zeitung, les enquêteurs ont observé les suspects pendant des mois et ont neutralisé leurs explosifs. Nouveau débat sur la sécurité. Pour le journal, même si le terrorisme islamiste représente un énorme danger, on peut en venir à bout grâce à la coopération de différents services et avec des mesures policières normales. On n’est pas face à une conspiration anonyme et impalpable, les suspects se font remarquer, se retrouvent dans la ligne de mire des enquêteurs et il est possible de les arrêter au bout du compte. Il n’y a donc aucune raison pour tomber dans l’hystérie et l’alarmisme politique.

  • Date 06.09.2007
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2fO
  • Date 06.09.2007
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2fO
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !