1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Assassinat d'un activiste camerounais

Un militant de la cause homosexuelle a été tué au Cameroun. Eric Ohena Lembembe, directeur exécutif de Cameroonian Foundation for AIDS (CAMFAIDS), a été trouvé mort dans sa maison, avec des signes de torture.

In this undated photo provided by the Erasing 76 Crimes blog, prominent gay rights activist Eric Ohena Lembembe, one of the blog's regular contributors, poses for a photograph at an unknown location. The prominent Cameroonian gay rights activist was tortured and killed just weeks after issuing a public warning about the threat posed by 'anti-gay thugs,' Human Rights Watch said in a statement issued Tuesday, July 16, 2013. Lembembe was among the most prominent activists in one of Africa's most hostile countries for sexual minorities. (AP Photo/Erasing 76 Crimes)

Eric Ohena Lembembe

On ignore pour l'instant s'il s'agit d'un crime homophobe, mais le seul fait d'être militant des droits des minorités sexuelles au Cameroun n'est pas sans risque. Les défenseurs des droits des homosexuels sont souvent la cible de menaces et d'attaques. Il faut dire que le Cameroun fait partie des pays où l'homosexualité est pénalisée.

Menace sur les défenseurs des droits homosexuels

Selon les organisations de défenses des droits de l'homme – Alternatives Cameroun, l'Association pour la défense des Homosexuels ADEFHO, la Cameroonian Foundation for AIDS (CAMFAIDS) et Human Rights Watch – depuis 2010, plus d'une vingtaine de personnes ont été poursuivies par la justice camerounaise pour relations homosexuelles. Et pour les avocats et les associations qui décident d'appuyer les homosexuels, la bataille est rude. En plus des menaces dont elles font l'objet, les associations sur place dénoncent des attaques menées en juin contre les locaux des organisations travaillant avec la communauté lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre et intersexuée (LGBTI). Ecoutez les précisions d'Yves Yomb, directeur exécutif d'Alternatives Cameroun, l'une des plus anciennes organisations de défense des droits des LGBTI dans le pays.

Écouter l'audio 02:01

"Nous activistes qui sommes sur le terrain, on a un peu peur et on se demande ce qui adviendra de nous."

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !