1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Arrestations de trois terroristes présumés

Trois terroristes présumés âgés d'une vingtaine d'années ont été arrêtés hier en Allemagne. La nouvelle, annoncée ce matin, fait grand bruit et la chancelière Angela Merkel n’est pas la seule à avoir exprimé sa satisfaction : apparemment, les trois hommes, soupçonnés de liens avec Al Qaida, projetaient différents attentats sur le territoire allemand, notamment contre des cibles américaines.

Faut-il renforcer la lutte anti-terroriste?

Faut-il renforcer la lutte anti-terroriste?

En tête des cibles présumées : la base militaire américaine de Ramstein ou encore l’aéroport international de Francfort. Deux attaques qui auraient pu faire de très gros dégâts. D’où l’importance de la triple arrestation d’hier, de deux Allemands et un Turc, qui, selon la procureur fédérale, ont pu être appréhendés grâce à une étroite collaboration des enquêteurs avec les services secrets. C’est le comportement pour le moins étrange des suspects qui a attiré l’attention sur eux : les trois hommes se sont apparemment procuré 730 kg de produits chimiques, ils ont loué sous un faux nom une maison de vacances en Rhénanie du nord-Westphalie, et espionné de façon systématique leurs cibles potentielles, dont des casernes américaines. Le président de l’Office fédéral de la police criminelle, Jörg Ziercke, voit dans ces attentats déjoués une confirmation de la menace terroriste:

« Les enquêtes préventives de la police ont établi que des citoyens allemands ont suivi un entraînement dans des camps de formation de l’Union du Jihad islamique, dans le nord du Pakistan, où ils ont appris à manier des explosifs. Cela signifie qu’ils ont suivi une formation terroriste, afin de perpétrer aussi des attentats dans notre pays. Le leitmotiv de ce groupe en Allemagne est leur haine des citoyens américains. »

La Maison Blanche a quant à elle estimé que les attentats déjoués justifiaient la lutte antiterroriste. Une lutte coordonnée en grande partie en Allemagne par le ministre de l’Intérieur, Wolfgang Schäuble :

« C’est pourquoi aucun d’entre nous ne doit plier sous la menace et changer quoi que ce soit à son quotidien ou à ses habitudes. »

Le ministre Schäuble est connu pour être partisan d’une ligne dure. Il préconise par exemple l’introduction de perquisitions par ordinateurs chez des personnes suspectées de terrorisme. Une proposition rejetée jusqu’à présent par les sociaux-démocrates et les partis d’opposition au nom de la liberté individuelle.

----

Le Conseil central des musulmans en Allemagne a appelé les croyants du pays à s'opposer « avec encore plus d'énergie à l'extrémisme et au terrorisme ».

  • Date 05.09.2007
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2jw
  • Date 05.09.2007
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2jw