1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Arrestation d'espions de Boko Haram

D'après l'armée nigériane, les militaires ont démantelé une "cellule de renseignement" dirigée par un homme d'affaires. Celui-ci serait impliqué dans l'enlèvement par Boko Haram de plus de 200 lycéennes à Chibok.

default

Frank Mba, porte-parole de la Police à Abuja

Selon l'armée, l'homme d'affaires en question aurait "participé activement" à l'enlèvement des écolières de Chibok, le 14 avril dernier et aurait fait partie d'une association de jeunes nigérianes. Il se serait même fait passer pour un collaborateur loyal de l'armée pour masquer ses activités de soutien à Boko Haram.

Nigeria Boko Haram Entführung 02.06.2014 Maiduguri

Les femmes sont les premières victimes de Boko Haram.

Un communiqué de l'armée nigériane accuse l'homme d'affaires d'espionnage pour le compte du mouvement armé et d'avoir même commandité des meurtres et des attaques à Maiduguri et dans l'état de Borno depuis 2011.

Mais pour Khalifa Dikwa, politologue nigérian, cette annonce de l'armée nigériane est à prendre avec prudence, car l'armée nigériane serait adepte d'effets d'annonce pour se donner une bonne image.

Aucune source indépendante n'a confirmé l'information

Nigeria Anschlag in Abuja 25.06.2014

L'une des attaques meurtrières par Boko Haram à Abuja le 25 juin

Par ailleurs, selon l'armée nigériane, des femmes membres de la cellule de soutien à Boko Haram coordonnaient certaines actions. Et pour le politologue camerounais, Vincent Ntuda Ebode, cette question d'insécurité chronique au Nigeria vise à déstabiliser le pouvoir en place.

L'arrestation des espions, qui selon l'armée nigériane soutiendraient Boko Haram, n'a pas pour autant mis fin aux violences dans le nord du pays. Le week-end dernier encore, Boko Haram a commis des attentats qui ont fait plus d'une cinquantaine de morts.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !