1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Club de l’Auditeur

Armes et munitions : un commerce juteux

Contrôler le commerce des armes, c' est le but des négociations à New York entre les Etats membres de l'organisation des Nations Unies réunis jusqu' au 28 mars.

default

Les armes continuent de parler en Afrique, comme ici au Mali

Chaque année, plus de 500.000 personnes sont tuées par balles dans le monde. Les armes sont un commerce lucratif aux conséquences lourdes tant sur les pertes en vies humaines que sur l'économie des pays victimes de conflits. Et pourtant, il n'existe aucun traité international qui règlemente ce commerce.

C'est pourquoi la conférence internationale sur le commerce des armes réunit jusqu'au 28 mars au siège des Nations Unies les 193 États membres de l'organisation, mais aussi de nombreuses associations et organisations non gouvernementales, dans le but de parvenir à un traité international sur le commerce des armes.

Dans ce magazine, des experts du SIPRI, l' Institut international de recherche sur la paix de Stockolm, en Suède, et de l'ONG Oxfam font le point sur le commerce des armes et munitions et soulignent la nécessité d'un traité auquel appellent aussi les pays africains présents à New York.

Écouter l'audio 26:58

Armes et munitions : un commerce juteux, lourd de conséquences

Audios et vidéos sur le sujet