Appel au secours pour la population du Nord-Mali | Afrique | DW | 11.04.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Appel au secours pour la population du Nord-Mali

Au Mali, « les violations des droits de l'Homme se multiplient au Nord ». Voilà l'intitulé d'un appel conjoint de plusieurs ONG qui appellent à réagir contre les violences et la dégradation de la situation humanitaire.

À Mopti, on craint un afflux massif de réfugiés venus du Nord

À Mopti, on craint un afflux massif de réfugiés venus du Nord

Le communiqué est signé par la Fédération internationale des droits de l’Homme, l’Association malienne des droits de l’Homme et l’Union interafricaine des droits de l'Homme. Ces trois ONG appellent les États étrangers à ne pas rester indifférents aux violences perpétrées par les groupes armés dans les régions de Gao, Kidal et Tombouctou depuis le début de l’année. Selon elles, il faut agir, et vite, car la population civile reste la principale victime de ces violences et la situation humanitaire se dégrade de jour en jour. C’est ce que confirme Moctar Mariko. Avocat et président de l’Association malienne des droits de l’Homme, il nous relate les dernières nouvelles alarmantes qui lui sont parvenues de ses collègues de Gao et Tombouctou.

Écoutez son interview ci-dessous

Moctar Mariko, avocat et président de l’Association Malienne des droits de l’Homme, précise par ailleurs que les informateurs des défenseurs des droits de l’Homme sur place travaillent en cachette, et souvent au péril de leur vie ; car ils font l’objet de menaces répétées de la part des groupes armés.

Auteur : Sandrine Blanchard
Édition : Aude Gensbittel

Écouter l'audio 03:00
Now live
03:00 min

"Il faut ouvrir un dialogue avec tous les groupes en présence et commencer par un corridor humanitaire" (Me Moctar Mariko, AMDH)


La rédaction vous recommande

Notre dossier spécial

Audios et vidéos sur le sujet