1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Antoine Kaburahe laissé en liberté

Il dirige au Burundi, l'hebdomadaire privé le plus lu de la capitale. Antoine Kaburahe est sorti libre après son interrogatoire ce lundi. Des diplomates étrangers et des journalistes locaux ont assisté à sa comparution.

De nombreux journalistes ont quitté le Burundi après la destruction de leurs locaux

De nombreux journalistes ont quitté le Burundi après la destruction de leurs locaux

Il est pile 9H, le Directeur du Groupe de Presse "Iwacu" apparaît au Parquet Général près la Cour Suprême. Accompagné de son avocat, Antoine Kaburahe s'étonne d'abord de la convocation. Après deux heures et demie d'audition, Antoine et ses avocats sortent du palais de la justice. De la presse audiovisuelle, le poids sur la liberté pèse sur la presse écrite. Dans la corporation, les voix s'élèvent pour décrier la restriction de la liberté de la presse au Burundi.

Innocent Muhozi, directeur de la Radio-Télévision Renaissance

Innocent Muhozi, directeur de la Radio-Télévision Renaissance

Mais l'interpellation du Directeur de l'Hebdomadaire IWACU fait perdre l'espoir au journaliste des medias dévastés il y a six mois.

Depuis la tentative de putsch, Kaburahe est le deuxième à comparaître en qualité de journaliste responsable d'un média, après Innocent Muhozi à la tête de la Radio Télé-Renaissance. Les directeurs de la RPA et de la RSF- Bonesha FM sont toujours recherchés pour des liens supposés avec le putsch manqué.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour écouter le compte rendu d'Antéditeste Niragira et l'interview de l'Avocat Armel Niyongere, un des responsables du Forum pour le renforcement de la société civile (Forsc) !

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !