1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Angela Merkel tire un bilan positif pour la coalition

L’heure est aux bilans pour Angela Merkel. Après celui de la présidence allemande de l’Union Européenne à la fin du mois dernier, voici venu le bilan – intermédiaire celui-ci – de la grande coalition gouvernementale : avant la pause estivale, mais surtout à mi-parcours de la législature. Sur les dossiers intérieurs comme extérieurs, la chancelière a estimé que les sociaux-démocrates et les conservateurs réunis dans l’équipe gouvernementale avaient plutôt fait du bon travail.

La chancelière allemande Angela Merkel

La chancelière allemande Angela Merkel

Malgré les nombreuses divisions au sein de la coalition et les problèmes qui subsistent en Allemagne, Angela Merkel est résolue à voir les choses du bon côté. Car selon elle, arrivé à la moitié de son mandat, le gouvernement est parvenu à bien plus que ce qu’il s’était fixé.

« Si on regarde où nous en sommes, ce que nous avons déjà fait et ce que nous voulons atteindre, alors je dirais que la méthode « Redressement – Investissements – Réformes » a fait ses preuves. Contrairement à ce que prédisaient beaucoup d’économistes, elle a permis une meilleure croissance et une amélioration sur le marché de l’emploi, ce qui ne nous a pas empêché de consolider le budget. A présent, il s’agit de renforcer l’économie de marché à caractère social. »

Une nouvelle qui devrait réjouir les quelques trois millions et demi de chômeurs que compte encore le pays. La chancelière s’est par ailleurs engagée à continuer de se consacrer à l’intégration des personnes d’origine étrangère dans la société allemande, de promouvoir la science et la technologie, de sécuriser l’approvisionnement en énergie et de lutter contre le réchauffement climatique.

Autre priorité : garantir la sécurité de l’Allemagne. Et l’un des moyens pour le pays d’y parvenir, est de poursuivre son engagement en Afghanistan. Angela Merkel :

« Il est vrai que nous n’avons pas encore gagné la lutte contre les réseaux terroristes. Mais comparé à la situation de départ, nous avons réalisé des progrès considérables. Peut-être que cela va durer plus longtemps que ce que certains pensaient. Mais il serait imprudent, irresponsable de s’arrêter là parce que des difficultés sont survenues et que tout n'est aussi facile qu'on l'avait pensé. »

L'Allemagne a déployé près de 3 000 soldats dans le nord de l'Afghanistan et y a récemment envoyé des avions de reconnaissance de type Tornado. Le gouvernement doit débattre fin août ou début septembre de son action en Afghanistan.

  • Date 18.07.2007
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2kG
  • Date 18.07.2007
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2kG