1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

"Amnesty est victime de manipulation"

Au Cameroun, le gouvernement réagit aux accusations d’actes de torture de la part des forces de sécurité. Pour les autorités l'ONG se fait manipuler.

Écouter l'audio 01:59

'Amnesty présente la victime comme étant le bourreau' Issa Tchiroma Bakari

Selon Amnesty Internationale, des "dizaines" de prisonniers seraient morts dans des centres de détention où les forces de sécurité détiennent au secret et torturent des suspects dans la lutte contre le groupe jihadiste nigérian Boko Haram. Parmi les 101 personnes que l’ONG dit avoir rencontré et qui ont été détenues au secret et torturées, 32 affirment avoir été témoins de la mort d'un codétenu en détention. Des accusations que réfute Issa Tchiroma Bakari le porte-parole du gouvernement camerounais.

Cliquez sur la photo pour écouter sa réaction.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !