1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Economie et développement

Amazonie : pêcher moins pour vivre mieux

Dernière partie de notre série consacrée aux coopératives. Une petite communauté brésilienne a réussi à améliorer ses conditions de vie, en mettant en place des règles communes pour l'agriculture et la pêche.

La réserve pour un développement durable d'Itatupã-Baquiá

La réserve pour un développement durable d'Itatupã-Baquiá

Cette semaine, direction l'État du Para, dans le nord du Brésil. Depuis une quinzaine d'années, les habitants de l'île des Cendres ("Ilha das Cinzas") ont joint leurs efforts pour faire changer leurs conditions de vie. Ces familles sont parvenues à obtenir le droit d'usage des terres sur lesquelles elles vivent. En fixant de nouvelles règles communes pour la pêche et l'agriculture, elles ont fait augmenter leurs revenus, tout en préservant leur environnement. Notre collègue Nadia Pontes s'est rendue sur place.

L'invitée de l'interview de la semaine est Susan George, la présidente d'honneur de l'organisation altermondialiste Attac France. Dans cet entretien, elle dénonce notamment le fonctionnement du commerce mondial, qui joue trop souvent en défaveur des plus vulnérables.

Écouter l'audio 12:29

Amazonie : pêcher moins pour vivre mieux

Retrouvez aussi les deux premiers épisodes de la série :

Une vieille nouvelle idée qui s'appelle "coopérative"

REWE, la coopérative derrière les supermarchés

Audios et vidéos sur le sujet