1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Brésil 2014

Allemagne - France : le choc attendu

Les deux équipes se connaissent bien et s'affrontent ce soir en quarts de finale: l'Allemagne contre la France, une rencontre très attendue.

Une finale avant l'heure dans un théâtre de rêve: aujourd'hui au stade Maracana de Rio de Janeiro, la Mannschaft affronte l'Equipe de France dans ce qui constitue certainement le quart de finale le plus serré du plateau. Pour l'instant, les joueurs de Joachim Löw ont rempli leur contrat: voilà 60 ans qu'ils sont présents en quarts de finale. Mais cette année, ce fut plutôt laborieux: la tactique du sélectionneur allemand est critiquée de toutes parts. On lui reproche notamment de ne pas faire jouer certains joueurs à leur poste. C'est le cas de Philipp Lahm, par exemple. Le capitaine du Bayern Munich ainsi que de cette équipe d'Allemagne est tout simplement le meilleur latéral du monde, mais que ce soit en club ou en sélection, il joue désormais au milieu du terrain. Un véritable gâchis pour beaucoup, même pour Manuel Neuer, bien qu'il ne l'avoue qu'à demi-mots :

"Quand Philipp Lahm joue à droite, nous avons plus d'animation offensive. Mais je n'ai aucun problème à le voir jouer milieu. On voit très bien qu'il maîtrise les deux postes".

La tâche qui attend la Mannschaft est assez compliquée. Car depuis le début du Mondial, la France fait très forte impression. Elle apparaît plus solide, plus mature que les années précédentes. Et puis, il ne faudrait pas oublier une chose: si, depuis 1954, l'Allemagne s'est toujours hissée au top 8 des meilleures nations du monde, à chaque fois que la France est sortie de la phase de poules, elle est allée au moins jusqu'en demi-finales. C'est donc une rencontre palpitante qui va se jouer aujourd'hui, comme le résume très bien André Schürrle :

"Ça va être un match intense. Les deux équipes ont beaucoup de joueurs de talents. Je pense que ça va aller d'un but à l'autre".

Allemagne-France, c'est donc au Maracana de Rio, et c'est à partir de 16h en temps universel.

Conséquences en Afrique

Tout comme au Cameroun et au Ghana, cette affaire de primes a plombé les Super Eagles du Nigéria et leur a peut-être coûté le match face à l'Equipe de France. Aminu Maigari, le président de la fédération nigériane de football, a été démis de ses fonctions ainsi que tout son bureau. Subsiste toutefois un problème: la question de la prime a été directement réglée par la présidence elle-même. Du coup, le Nigeria risque de s'attirer les foudres de la FIFA, qui est opposée à toute forme d'ingérence de la part des gouvernements dans les affaires inhérentes aux fédérations.

La rédaction vous recommande