1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Ali Bongo joue ses dernières cartes

Le président Ali Bongo appelle sa majorité, l'opposition, la société civile et les organisations syndicales à dialoguer pour pallier la crise. Bien des observateurs sont sceptiques, au vu du contexte sociopolitique.

Écouter l'audio 02:05

'Ce sera une parade, il y aura de grands effets d’annonce' (Modeste Asseko, analyste)

Les avis sont partagés, quant à cette initiative du président gabonais, qui doit s'ouvrir avec une première phase dite "citoyenne", avec les acteurs de la société civile. Il y a urgence: des mouvements de grève s'enchaînent depuis des mois, notamment dans la fonction publique. Ensuite, suivront l'étude de possibles réformes constitutionnelles, avec notamment  la limitation du nombre de mandats présidentiels ou encore le rétablissement du poste de vice-président.

Le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique centrale, François Louncény Fall suit de près les débats, et espère une plus grande ouverture de l'espace démocratique, rejoint en cela par nombre de Gabonais. Mais certains analystes sont plus mesurés et prédisent pour ce dialogue, la même issue que pour les précédents: beaucoup d'annonces, mais peu d'effets.

Pour plus de détails, écoutez Gérauds Wilfried Obangome en cliquant sur l'image ci-dessus.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !