Alassane Ouattara : un Américain en Afrique | Afro-presse (hebdomadaire) | DW | 19.05.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afro-presse (hebdomadaire)

Alassane Ouattara : un Américain en Afrique

Le nouveau président ivoirien débute son mandat dans une Côte d'Ivoire meurtrie par des années de guerre civile. Il va devoir désormais se concentrer sur les problèmes d'un pays dans lequel il n'a pas que des amis.

default

Alassane Ouattara ancien directeur général-adjoint du FMI, aujourd'hui président de la Côte d'Ivoire

La Côte d'Ivoire est à la Une cette semaine alors qu'Alassane Ouattara est officiellement investi ce week-end. L'occasion pour l'hebdomadaire der Freitag de s'interroger sur le pouvoir réel de ce nouveau président qu'elle surnomme "l'Américain en Afrique" en référence au poste qu'il a occupé au Fonds monétaire international. A 69 ans, Alassane Ouattara se retrouve à la tête d'un pays profondémment divisé, un pays qui vit davantage dans ses souvenirs que dans la réalité. L'une des priorités d'Alassane Ouattara doit être de renoncer au concept d'ivoirité, celui-là même qui l'a empêché de se présenter à l'élection présidentielle en 2000. Mais cela ne sera pas chose facile car le poison est encore actif : les opposants d'Alassane Ouattara lui pardonneront ainsi très difficilement d'avoir chassé le président sortant, Laurent Gbagbo, avec l'aide de la France. Il est fort probable que cet héritage devienne la plaie majeure de l'ère Ouattara, une plaie qui ne se referme jamais vraiment complètement. L'image qui colle à la peau d'Alassane Ouattara reste celle d'un allogène plus que celle d'un autochtone. Il est assurément compétent pour gouverner son pays. La question est plutôt de savoir si ce pays voudra bien l'accueillir.

ANC-Kongress in Durban

Jacob Zuma, actuel président sud-africain

Elections municipales en Afrique du Sud

"Campagne électorale avec Mandela" titre la Süddeutsche Zeitung qui se fait l'écho des sentiments mitigés que produisent les images du vieil héros en train de mettre son bulletin dans l'urne. D'un côté, les Sud-Africains sont contents de constater que Madiba s'est reposé depuis son infection respiratoire aiguë en janvier. D'un autre côté, ils ne peuvent s'empêcher de ressentir une certaine gêne parce qu'ils ont l'impression que Nelson Mandela sert de faire-valoire à l'ANC, son parti mais aussi le parti de l'actuel président Jacob Zuma et surtout le parti qui règne sans partage sur le pays depuis 1994, date des premières élections multiraciales. Certains analystes pensent que tôt ou tard, le tout-puissant Congrès national africain finira par vaciller. Ce n'est qu'une question de temps, disent-ils. Ils suffit pour s'en convaincre d'écouter les habitants de Qunu, le village d'enfance de l'ancien chef de l'Etat : "nous votons ANC - du moins jusqu'à la mort de Mandela". L'ANC, dont le slogan électoral est toujours le même depuis 17 ans : "une vie meilleure pour tous", note la Frankfurter Rundschau. Une vie meilleure pour certains et une vie de misère pour les autres" corrige un jeune habitant du township de Ficksburg, rencontré par le journaliste. Ici, blancs et noirs ont un ennemi commun : les fonctionnaires de l'ANC. Incompétents, corrompus et insensibles. Les gens se plaignent de ne pas avoir d'eau potable, s'étonnait un jour le maire de Ficksburg devant un journaliste, avant d'ouvrir son frigo, rempli de bouteilles d'eau minérale. Et ca c'est quoi alors si ce n'est pas de l'eau ? Dans ce genre de quartier, il est probable que les élections servent de leçon à l'ANC.

Kizza Besigye Uganda Opposition

Le chef de l'opposition Kizza Besigye a été arrêté à quatre reprises depuis le début des manifestations le mois dernier

Ouganda : les médias malmenés

Oui sur les médias locaux mais aussi sur les correspondants étrangers, note Die Tageszeitung. Le travail des journalistes est devenu particulièrement difficile depuis que les forces de l'ordre s'en prennent aux Ougandais qui descendent dans les rues pour manifester contre la vie chère. Pour les autorités, les vidéos et les photos qui montrent avec quelle brutalité la police réprime les manifestants ou qui montrent le passage à tabac du chef de l'opposition Kizza Besigye sont évidemment indésirables. L'association des journalistes ougandais soupçonne même Yoweri Museveni d'avoir donné en personne l'ordre à la police de malmener les représentants des médias qu'ils soient ou non du côté des manifestants. Le journal rapporte ainsi le cas d'une équipe de reporters qui roulait dans une voiture estampillé "New Vision", du nom du journal officiel. Cela n'a pas empêché la police de les rouer de coups. Face à ce déchaînement de violences, l'association des journalistes a décidé de boycotter toutes les conférences de presse du gouvernement jusqu'à ce que ce dernier s'excuse pour les mauvais traitements.

Kenia Samuel Kamau Wansiru feiert nach Olympia Gold Sieg China 2008

Samuel Wanjiru après sa victoire aux JO de Pékin

Décès du champion Samuel Wanjiru.

Oui la Berliner Zeitung notamment dresse un portrait de cette star, décédé à l'âge de 24 ans en chutant du balcon de sa maison au Kenya, vraisemblablement après une dispute conjugale. Sur les six marathons que Samuel Wanjiru aura couru durant sa courte vie, il en aura remporté cinq. Aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, il avait explosé le record olympique avec un temps de 2 heures 6 minutes et 32 secondes. Le Premier ministre kenyan Raila Odinga lui a rendu hommage en estimant que sa mort représentait une énorme perte pour la communauté sportive mondiale mais aussi pour les rêves du Kenya : le pays avait mis tous ses espoirs en Samuel Wanjiru pour les prochains Jeux Olympiques d'été, à Londres, en 2012.

Auteur : Konstanze von Kotze
Edition : Fréjus Quenum

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !