Agir dans l′intérêt commun | Vu d′Allemagne | DW | 09.10.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Agir dans l'intérêt commun

Les journaux de ce jeudi commentent largement l'évolution de la crise financière ainsi que les chamboulements au sein de l'Union chrétienne-sociale allemande.

default

La Banque centrale européenne (BCE)

Finanzkrise Europa Aktienkurse Symbolbild

La baisse des taux directeurs n'a pas empêché les principales Bourses européennes de clôturer à nouveau en très forte baisse

Selon la Tageszeitung, il n'y a pas de quoi blâmer l'action concertée des banques centrales, qui ont procédé hier à une baisse spectaculaire des taux directeurs. Il faut bien qu'elles réagissent à l'inquiétude des investisseurs. Mais cela montre que chacune de leurs interventions est à double tranchant : elles veulent rétablir la confiance et elles provoquent finalement la méfiance. Instinctivement, explique le journal, tout investisseur se demande à quel point la situation est grave pour que six banques centrales baissent leurs taux simultanément !


C'est une analyse opposée que propose die Welt. Pendant que les gouvernements européens mènent une véritable course au sauvetage, et pensent ainsi à leurs intérêts nationaux, les gardiens de la monnaie rassemblent leurs forces pour combattre la crise. Au cœur de la situation actuelle et de l'assèchement des marchés monétaires, la baisse des taux ne change certes rien. Mais l'avantage de cette initiative réside dans ses effets psychologique : les banques centrales montrent qu'elles sont disposées à agir et capables d'apporter une réponse globale à une crise globale.


Deutschland Bayern CSU Horst Seehofer Pressekonferenz in Berlin

Horst Seehofer, actuel ministre allemand de l'Agriculture et de la Protection des Consommateurs

Autre crise, celle de la CSU, l'Union chrétienne-sociale allemande. Le ministre fédéral de l'Agriculture, Horst Seehofer, devrait bientôt prendre la tête de la formation conservatrice et du gouvernement régional de Bavière. Il incarne maintenant le parti, observe la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Ce qui correspond à l'habitude de la CSU de s'appuyer sur une autorité. Elle a toujours eu une figure dominante, même si souvent, dans l'usage, en interne, un deuxième homme assurait le succès.


Mais la Süddeutsche Zeitung est d'avis que ce nouvel homme fort ne pourra aider le parti que dans l'immédiat, à long terme il représente un risque. Horst Seehofer est arrivé en sauveur. Il a parfaitement manié l'art de l'à peu près sans vraiment choisir de position. Il lui faut une ligne claire et le courage de prendre des décisions difficiles. Il doit, en somme, faire passer l'intérêt de sa région avant sa propre personne.

  • Date 09.10.2008
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/FX3D
  • Date 09.10.2008
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/FX3D
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !