1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afro-presse (hebdomadaire)

Afropresse, l’Afrique à travers la presse allemande

Emigration – RDC – Malawi

Cette semaine encore le dossier de l’émigration clandestine vers l’Europe continue à faire couler de l’encre dans les journaux. L’Europe reste la destination de rêve des Africains, titre Die Welt qui note que sur les 1 600 réfugiés renvoyés chez eux par le Maroc, beaucoup ont déjà repris leur longue marche en direction du nord de l’Afrique. Selon les chiffres de l’Union européenne, lit-on dans Die Welt, 20 000 clandestins séjournent actuellement en Algérie, 10 000 au Maroc. Le Maroc qui coopère avec les autorités espagnoles pour refouler les indésirables, relève la Frankurter Allgemeine Zeitung, et qui, ce faisant,écorne sa réputation. Rabat a contesté violer les droits de l’homme dans ses opérations de déportation d’illégaux en direction de l’Algérie, du Sahara occidental ou de la Mauritanie. Chaque démenti, souligne le journal, a été suivi d’informations crédibles, émanant d’organisations non gouvernementales et de journalistes qui ont découvert ici ou là, perdus dans le désert, un groupe d’Africains bien décidés à ne pas rentrer chez eux. Tout ceci, poursuit la Frankfurter Allgemeine, met aussi en lumière les discordances entre les trois pays du Maghreb : Algérie, Maroc et Mauritanie. Cela n’améliore pas non plus les chances de médiation du nouveau représentant du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, le Néerlandais von Walsum. On retiendra aussi que selon le même journal, qui cite une étude de l’institut universitaire européen publiée cette semaine à Bruxelles, entre 8 000 et 10 000 clandestins sont morts ou ont disparu en tentant de passer du Maroc en Espagne entre 1989 et 2003.

Autre sujet qui retient cette semaine l’attention des journaux : le processus de paix en République démocratique du Congo ou plus exactement les dangers qui planent sur ce processus. La Tageszeitung de Berlin s’inquiète de la multiplication des attaques perpétrées dans l’est du pays par les milices hutues. Selon l’ONU, note le journal, 10 000 personnes ont fui cette semaine vers les forêts situées au sud-ouest de Butembo, dans la province du Nord-Kivu. Auparavant un camp militaire de Kasuo avait été attaqué par des miliciens. De fait, souligne la Tageszeitung, hormis quelques groupuscules dissidents, les miliciens regroupés au sein des Forces démocratiques de libération du Rwanda n’ont pas tenu leur promesse de rendre leurs armes et de rentrer au Rwanda. De même les annonces répétées d’opérations militaires contre les milices hutues sont-elles restées sans suite à Kinshasa. Certains responsables politiques soupçonnent même les partisans de la ligne dure, dans l’entourage de Joseph Kabila, de soutenir les combattants hutus. Et le journal d’évoquer ensuite le dernier rapport de l’International Crisis Group, qui appelle à une initiative internationale musclée pour empêcher l’éclatement du processus de paix au Congo.

Et puis si la famine au Niger a fait pendant quelques semaines la une des médias, c’est maintenant l’Afrique australe qui a le triste privilège de capter l’intérêt des journaux allemands. Oublié le Niger – les regards se tournent à présent vers le sud du continent où , comme le note la Frankurter Rundschau, ce sont 12 millions de personnes, dans six pays, qui ont besoin d’une aide alimentaire. Outre le Zimbabwe, où le manque de nourriture est imputé entre autres à une réforme agraire catastrophique et à la politique du régime Mugabe, la pénurie alimentaire frappe principalement le Malawi. Une partie de la population en est déjà réduite à se nourrir de nénuphars, cueillis dans des endroits dangereux, car infestés de crocodiles. Dans le plus grand hôpital du pays, le nombre d’enfants admis pour cause de malnutrition sévère a augmenté de 30% par rapport à l’année dernière. Et ajoute notre confrère, la crise n’a pas encore atteint son paroxysme. Les prochaines récoltes auront lieu entre décembre et avril.

  • Date 21.10.2005
  • Auteur Marie-Ange Pioerron
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9jk
  • Date 21.10.2005
  • Auteur Marie-Ange Pioerron
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9jk
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !