1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Affaire Sankara : Compaoré dans le collimateur

Les Burkinabè sont déçus par les résultats des tests ADN menés sur les restes supposés de Thomas Sankara. Mais avec le mandat d'arrêt lancé contre son prédécesseur, le feuilleton judiciaire est loin de se refermer.

Écouter l'audio 02:04

Le mystère qui entoure la mort de Thomas Sankara reste non élucidé

L'expertise scientifique du Laboratoire de police de Marseille

a conclu qu'il n'y a pas d'ADN détectable

dans les échantillons prélevés sur les supposés restes de l'ex-président burkinabè Thomas Sankara et de ses douze compagnons assassinés suite au coup d'État du 15 octobre 1987. Les Burkinabè attendaient beaucoup des conclusions de ce rapport qui devait confirmer ou non l'identité des victimes du coup d'État qui avait porté Blaise Compaoré à la tête du pays.

Ils sont partagés entre scepticisme et rationalité scientifique au sujet des résultats de cette investigation. Écoutez ci-dessus le compte-rendu de Richard Tiéné, notre correspondant à Ouagadougou.

Dans le cadre de cette affaire, plusieurs personnes, dont le général putschiste Gilbert Diendéré, sont inculpées et un mandat d'arrêt international a été émis contre l'ancien président en exil Blaise Compaoré. Tout en exprimant sa surprise face aux résultats des tests ADN, la veuve du président assassiné, Mariam Sankara, salue cette étape dans l'enquête sur la mort de son époux.

Reste à savoir dans quelle mesure les autorités ivoiriennes coopèreront pour aider la justice burkinabè. Blaise Compaoré vit en exil en Côte d'Ivoire depuis sa chute du pouvoir en octobre 2014. Après l'affaire des écoutes téléphoniques dans laquelle le président de l'assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro est cité, c'est un autre dossier délicat qui risque de ternir les relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire.

La rédaction vous recommande

Liens

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !