1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Affaire Katanga : les victimes dans l'attente d'une indemnisation

C'est ce mardi que le Fonds chargé de l’indemnisation des victimes de l'ex-chef milicien congolais devait initialement soumettre un plan de mise en œuvre des réparations. Mais l'échéance a été repoussée au 11 juillet.

Écouter l'audio 02:09

"Il y a des victimes qui ont été oubliées" (Paul Nsapu, FIDH)

La décision de la CPI d’accorder des réparations individuelles et collectives aux victimes des crimes commis par Germain Katanga remonte au 24 mars dernier. Les juges avaient décidé d’accorder à 297 victimes une indemnisation individuelle d'un montant de 250 dollars. Le montant total du fonds atteint un million de dollars. Mais en raison de l'insolvabilité de Germain Katanga, il a été demandé au fonds destiné aux victimes d'utiliser ses propres ressources pour les réparations et de présenter un plan de mise en œuvre.

 

Cliquez sur l'image pour écouter l'audio 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !