1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Actions militaires contre les trafiquants: une solution pour sauver des vies ?

L'Italie redoute l'arrivée cette année sur ses côtes de 200.000 migrants en provenance d'Afrique du Nord. Les chefs d'Etat et de gouvernement européens réunis en sommet à Bruxelles planchent sur de possibles solutions

"Les nombreux problèmes qu'a l'Europe avec l'asile et l'immigration ne datent pas d'hier ! " relève la Frankfurter Allgemeine Zeitung : depuis des années déjà on discute de ces thèmes à Bruxelles, jusqu'ici trop souvent sans résultats raisonnables. Ce qu'il faudrait c'est un consensus politique sur le fait qu'il ne s'agit pas ici seulement de sauvetage en mer, mais qu'il s'agit aussi pour l'Union européenne de considérer comme primordiaux deux aspects: et d'un que moins de réfugiés ne viennent et de deux, que ceux qui viennent soient répartis en Europe de manière plus solidaire."

Piraterie Bildergalerie

Dans le cadre de la mission Atalante,des marins francais ont appréhendé onze pirates présumés (photo d'archive mai 2009)

La Süddeutsche Zeitung commente la proposition du Commissaire européen à l'Immigration, qui plaide pour des opérations militaires contre les trafiquants: "Le modèle devrait être l'opération 'Atalante' de l'Union européenne, une opération qui a été efficace contre les pirates dans la Corne de l'Afrique. Une opération qui assurait la protection des navires de commerce et effectuait aussi des actions humanitaires. Devant les côtes de Somalie, la marine militaire était „ l'ultima ratio“ contre des criminels qui capturaient des navires, prenaient des équipages en otages, et parfois assassinaient des gens.

Mais en Méditerranée, on a affaire à des réfugiés, souligne le journal. Détruire ou réquisitionner des navires utilisés par les passeurs - c'est l'idée de ce plan - impliquerait que l'on attaque des ports en Afrique du Nord et par là aussi des Etats. En mer, les rafiots de ces marchands d'âmes sont remplis à craquer. Le seul rôle possible pour les navires de guerre, c'est donc le sauvetage maritime, estime la Süddeutsche...

Un tout autre thème: le G36 et la Bundeswehr

Objet de discussions actuellement dans les milieux politiques et les médias en Allemagne : les graves défauts du G36, le fusil d'assaut standard de la Bundeswehr, l'armée allemande, un problème que veut résoudre la ministre de la Défense, Ursula von der Leyen…

Pirat Somalia

Thomas de Maizière, actuel ministre de l'Intérieur et ex- ministre de la Défense

Près de 170.000 exemplaires de ce fusil de la firme réputée „Heckler et Koch“ sont actuellement en usage dans la Bundeswehr. Le problème de cette arme: son canon a tendance à se déformer sous des climats chauds ou bien après des tirs en rafales répétés, ce qui ne permet plus aucun tir précis. Un problème connu depuis longtemps, rappelle le quotidien Frankfurter Rundschau qui souligne que l'affaire a été sciemment tue par les prédécesseurs d'Ursula von der Leyen et notamment par Thomas de Maizière.

Deutschland Bundesregierung verbietet Islamisten-Organisation

Fusil d'assaut G 36 du fabriquant allemand "Heckler und Koch"

L'actuel ministre de l'Intérieur et ex-ministre de la Défense pourrait lui aussi, comme le fusil G 36, être mis au rancart! Angela Merkel ne renoncera pas volontiers à de Maizière, son homme de confiance. Mais ce dernier devra livrer de bonnes explications pour son inaction passée, conclut le journal.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !