1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Accord nucléaire entre l'Inde et les Etats-Unis

C’est un accord de première importance qui a été conclu hier entre l’Inde et les Etats-Unis, un accord nucléaire de coopération civile. Le texte prévoit notamment que l’Inde accepte de placer une partie de ses activités nucléaires civiles sous contrôle international. En retour, New Delhi attend une plus grande collaboration avec Washington. Un accord résumé ainsi par certains : Bush accorde à l’Inde ce qu’il refuse à l’Iran. Et les éditorialistes de la presse allemande ne sont pas très enthousiastes non plus.

Centrale nucléaire indienne

Centrale nucléaire indienne

Les relations bilatérales Chine/Etats-Unis seront celles qui domineront le XXIè siècle. Des relations dont on ne sait toujours pas si elles seront placées sous le signe de la coopération, de la concurrence ou de la rivalité, écrit la Frankfurter Allgemeine Zeitung. D’où l’intérêt des Américains de placer leurs billes en Inde, la seconde puissance asiatique, qui, contrairement à la Chine, est une démocratie, poursuit le journal. La FAZ rappelle le revirement diplomatique de Washington, qui, l’année dernière, a reconnu l’Inde comme puissance nucléaire, alors que New Delhi était isolée et sous le coup de sanctions américaines depuis ses essais nucléaires de 1998. Reste que le président Bush risque d’avoir du mal à faire passer son accord au Congrès, si les négociations indo-américaines sur le nucléaire ne reposent pas sur une base politique et économique stable.

La tageszeitung parle quant à elle de « câlineries atomiques », et même de « cadeau [américain] à Ahmadinejad », le président iranien. Le journal souligne en effet que les contrôles acceptés par l’Inde ne concernent pas ses programmes nucléaires militaires, alors que le pays n’a toujours pas ratifié le Traité de non prolifération atomique. Notons au passage que la Frankfuter Rundschau estime que le pacte nucléaire indo-américain sonne le glas du TNP.

La Süddeutsche Zeitung explique que l’Inde est d’ores et déjà « une super star de la géopolitique, le chouchou de l’économie mondiale et des stratèges » occidentaux. D’ailleurs, le quotidien munichois estime que, malgré les efforts français pour poser l’Europe comme l’un des principaux pôles politiques, désormais, tout se décide dans le pourtour pacifique et sur les côtes de l’Océan indien. Pour la Süddeutsche Zeitung, avec cet accord sur le nucléaire, les Etats-Unis agissent comme l’ont toujours fait les grandes puissances : en constituant des alliances qui peuvent modifier les règles du jeu. Oui mais voilà, Bush atteint exactement le contraire de ce qu’il souhaite : l’Amérique se discrédite lorsqu’elle invoque des raisons tactiques pour violer les règles qu’elle veut coûte que coûte imposer aux autres.

  • Date 03.03.2006
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C70W
  • Date 03.03.2006
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C70W
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !