1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Accident de train en RDC, un bilan plus lourd

48 morts et au moins 160 blessés, c'est le dernier bilan officiel de l'accident de train qui s'est produit en début de semaine dans la région du Katanga au sud-est de la République démocratique du Congo.

Ce bilan, présenté comme définitif a été rendu public, jeudi soir. Mais d'autres sources évoquent un nombre beaucoup plus important de morts. Suite au déraillement de ce train de marchandise de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) à Kamina, dans le Katanga, le bilan des victimes a été revu à la hausse au fil des jours.

Bilan contesté

Certaines sources sur place sont allées jusqu'à affirmer qu'il y aurait plus de deux cents morts dans l'accident. Le train, de marchandises, transportait aussi des passagers clandestins, dont on ignore le nombre exact. Mais selon le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende, le nombre des victimes ne dépasse pas la cinquantaine le ministre de la santé, qui est descendu là bas avec une équipe de médecins légistes est revenu hier sur Lumumbashi avec le dernier bilan:

"48 morts, 160 bléssés dont 12 griévement. L'équipe du ministre de la santé a ramenée sur Lumumbashi les 7 cas les plus graves, on en a déja opéré hier deux. Les wagons n'ont pas encore été soulevés mais il y a eu moyen de voir à travers les wagons. Ceux qui sont morts étaient accrochés aux wagons par dehors ou étaient au dessus parce que ce sont des wagons plombés“

L'accident s'est produit près de Kamina dans la région du Katanga

L'accident s'est produit près de Kamina dans la région du Katanga

Sur le site de l‘accident, une grue a été acheminée et une main-d'oeuvre spécialisée déployée en renfort. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances du drame. Mais déjà, certains comme Jean-Claude Baka, responsable au Katanga de l'Association africaine de défense des droits de l'homme, sont sceptiques:

“C'est un chiffre officiel mais les chiffres officieux sont plus exagérés parce qu'à notre antenne au niveau de Kamina, ils m'ont parler de 100 morts. Comme la situation est devenu un peu catastrophique au niveau de la province, des gens avec ce train marchandise se sont arrangés pour monter pour quitter la province pour aller au Kassai pour aller vendre leurs produits. Il faut comprendre que quand nos autorités parlent d'enquête, c'est une manière de parler pour tromper ceux qui ils veulent, qu'est ce qu'ils attendent pour relever la locomotive et les wagons“

Causes probable du drame

Certains évoquent la vétusté des locomotives pour expliquer l'accident. Mais la véritable raison pour laquelle le train a déraillé ne sera connue qu'à l'issue de l'enquête. Par ailleurs le matériel, l'état de la voie ferrée ou encore la manière dont le train était conduit sont des facteurs qui devraient également faire l'objet d'une attention particulière.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !