1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Abdoulrazak Issoufou Alfaga nommé ambassadeur de l'UNICEF

Médaillé d'argent aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, le taekwondoïste nigérien s'engage pour deux ans auprès du fonds des Nations Unies pour l'enfance.

Le taekwendoïste, sacré champion du monde il y a une dizaine de jours à Séoul dans la catégorie des plus de 87 kilos, a été nommé "ambassadeur de bonne volonté pour les enfants" par le fonds des Nations Unies pour l'enfance. "Je me suis engagé aux côtés de l'Unicef pour accompagner les frères. Parce que les enfants représentent l'avenir du Niger, on doit se donner à fond, à 1000 %, pour les aider", a déclaré le jeune homme de 22 ans, à l'issue de la cérémonie qui s'est déroulée à Niamey. Abdoulrazak Issoufou Alfaga, qui mesure 2,07m et pèse 98 kilos, sera assurément un soutien de poids pour les enfants au cours de ces deux prochaines années.

Le Zamalek au tapis

En Ligue des Champions, on a eu le droit à un beau final, même si dans le groupe A, les rencontres n'ont pas eu lieu vendredi soir, en raison de l'exclusion des clubs soudanais suite à la suspension de la fédération soudanaise par la FIFA pour ingérence. L'Etoile du Sahel est donc qualifiée, tout comme le Ferroviario Baira; les Mozambicains qui ne comptent qu'un point au final. Dans le groupe B, large victoire de l'USM Alger, 4-1 face au CAPS United. Les Algérois qui finissent en tête, devant Al Ahli Tripoli, qui s'est contenté d'un match nul 2-2 face au Zamalek. Dans le groupe C, les Mamelodi Sundowns ont partagé les points avec l'AS Vita Club, score final 1-1, et accompagnent l'Espérance de Tunis au tour suivant; l'Espérance qui n'a pas fait de détails face au Kedus Giorgis, 4-0. Et enfin dans le groupe D, le Wydad Casablanca a battu le Zanaco 1-0 et finit en tête avec 12 points, devant Al Ahly, qui s'est imposé 3-1 face au Cotonsport et qui termine la phase de poules avec 11 points, tout comme le Zanaco, mais qui passe grâce à une meilleure différence de buts.

Terrible désillusion pour le Horoya

Dans le groupe A, Kampala City n'avait besoin que d'un point pour aller en quarts de finale; seulement, les Ougandais se sont fait battre largement par le Club Africain, 4-0. Pire encore pour Kampala City, le FUS Rabat s'est imposé 2-1 dans les dernières minutes face au Rivers United, et finit là aussi deuxième grâce à une meilleure différence de buts. Dans le groupe B, le CS Sfaxien n'a pas fait de détails face au MC Alger, victoire 4-0, et finit en tête. Dans le groupe C, à l'instar d'Al Hilal et d'Al Merreikh en Ligue des Champions, le club soudanais de Hilal Obayed a été exclu de la compétition; du coup, c'est le Recreativo do Liboolo qui se qualifie pour les quarts de finale suite à son 0-0 face à Smouha, ainsi que le ZESCO United. Et enfin dans le groupe D, terrible désillusion pour le Horoya face au Tout Puissant Mazembe. Menés suite à un but de Deo Kanda, les Guinéens sont revenus à la marque grâce à Jean Ebele. Mais dans les dernières minutes, les Corbeaux ont marqué une seconde fois, par l'intermédiaire de Nathan Sinkala. Défaite 2-1 du Horoya, qui finit 3ème, étant donné que le SuperSport United s'est imposé 4-1 face au Mounana.

Des quarts équilibrés

On connaît donc les affiches des quarts de finale. En Ligue des Champions, choc entre Al Ahly et l'Espérance de Tunis, deux des clubs les plus titrés du continent. Autre rencontre à suivre, Mamelodi Sundowns contre Wydad Casblanca. L'Etoile du Sahel affrontera Al Ahli Tripoli, et enfin, l'USM Alger sera opposé au Ferroviario Baira.

En Coupe de la Confédération cette fois, deux grosses confrontations dans le nord du continent, avec MC Alger-Club Africain d'une part, et FUS Rabat contre Club Sfaxien de l'autre. Dans le centre, le Tout Puissant Mazembe jouera contre les Angolais du Recreativo do Libolo, et enfin au sud, le SuperSport United, équipe sud-africaine, sera opposée aux Zambiens du ZESCO United.

Les matchs aller des quarts de finale des deux compétitions auront lieu le week-end du 8 septembre prochain, les matchs retour une semaine plus tard.

De gros clients pour Kerber et Zverev

En tennis, pas de match hier à Wimbledon, par tradition. Aujourd'hui, place aux huitièmes de finale. Chez les dames, l'Allemande Angelique Kerber, numéro un mondiale, sera opposée à l'Espagnole Garbine Muguruza, finaliste de Wimbledon en 2015, tandis que sa dauphine au classement mondial, Simona Halep, jouera contre Viktoria Azarenka, de retour après une longue absence. Venus Williams affrontera la Croate Ana Konjuh, tandis qu'Elina Svitolina aura fort à faire face à Jelena Ostapenko, récente gagnante de Roland-Garros.

Chez les hommes, le Britannique Andy Murray, tenant du titre, sera opposé à Benoît Paire, tandis que Novak Djokovic jouera contre un autre Français, Adrian Mannarino. Rafael Nadal n'aura pas la tâche facile face à Gilles Müller, tout comme Roger Federer, qui affrontera Grigor Dimitrov, tête de série numéro 13. A suivre également, la rencontre entre Alexander Zverev et Milos Raonic, tandis que le Sud-Africain Kevin Anderson, dernier Africain en lice, jouera contre l'Américain Sam Querrey.

"Le Kenyan Blanc" toujours devant

En cyclisme, hier avait lieu la neuvième étape du Tour de France, 181 kilomètres entre Nantua et Chambéry, non loin des Alpes. Une étape de montagne remportée par Rigoberto Uran. Le Colombien qui s'est imposé en 5h07min22sec, devant le Français Warren Barguil et le grand favori, le Britannique Christopher Froome. Au classement général, celui qui est surnommé "le Kenyan Blanc" est toujours leader, avec 18 secondes d'avance sur l'Italien Fabio Aru. Pas d'étape aujourd'hui, mais un jour de repos bien mérité après une première grosse semaine, qui a vu de nombreux cyclistes quitter la compétition sur blessure, comme par exemple Richie Porte ou encore Geraint Thomas, sans oublier Mark Cavendish bien sûr, qui avait été éjecté par Peter Sagan (exclu du Tour par la suite). Avec tous ces cyclistes de renom qui manquent à l'appel, on voit mal comment la victoire pourrait échapper à Christopher Froome le 23 juillet prochain.