1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

A quand la fin des transferts financiers vers la Grèce?

Toujours à la une des journaux allemands: le troisième programme d'aide financière à la Grèce, adopté hier par le Bundestag, et la hausse spectaculaire du nombre de demandeurs d'asile en Allemagne.

BdT Verabschiedung des dritten Rettungspaketes für Griechenland im Bundestag

La chancelière a plaidé en faveur du nouveau programme d'aide à la Grèce

Les députés du Bundestag, la Chambre basse du Parlement allemand à Berlin, ont certes approuvé à la majorité le troisième paquet d'aide financière à la Grèce, mais relève la Frankfurter Rundschau, "Merkel n'a pas pu persuader 63 députés de son camp qui ont voté contre. Ni les arguments de la Chancelière sur le bien-fondé de la poursuite de l'aide à Athènes pour assurer la solidité de l'euro et de l'intégration européenne, ni ses appels à ne pas saper son autorité, n'ont pu empêcher un si grand nombre de "non" dans son propre camp. Et le journal d'en conclure que la capacité d'Angela Merkel à rassembler, à unir ses partisans autour d'elle, diminue."

Deutschland Bundestagsdebatte zu Griechenland

Mercredi, le Bundestag a voté majoritairement en faveur du troisième plan d'aide financière, pouvant aller jusqu'à 86 milliards d'euros sur trois ans, accompagnée d'un mémorandum prévoyant de nombreuses mesures d'austérité et de réformes à mettre en oeuvre par Athènes.



"Les transferts financiers vers Athènes ne cesseront un jour que si le Premier ministre grec Alexis Tsipras adopte une attitude très négative à l'égard de ses créanciers, estime le journal Die Welt. Mais aussi longtemps qu'il fait mine d'être de bonne volonté vis à vis des réformes liées à cette aide, ils ne laisseront pas tomber la Grèce. Sinon Angela Merkel et d'autres chefs de gouvernement devront se justifier d'avoir encore une fois investi des dizaines de milliards d'euros dans un pays en faillite. Selon Die Welt, c'est Alexis Tsipras qui a les meilleurs atoûts !"

Griechenland Parlament Ministerpräsident Alexis Tsipras

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a-t-il les "meilleurs atoûts"?



Le vote du Bundestag est un pari sur un avenir meilleur pour la Grèce, estime le quotidien Rhein-Zeitung de Coblence. Mais on peut à juste titre douter que ce soit un pari gagnant, car après deux précédents programmes d'aide et de multiples promesses de réformes jamais concrétisées, la Grèce a perdu une grande part de la confiance placée en elle. Malgré tout, ce pari est le meilleur possible. Comparé à la seule alternative, à savoir une faillite désordonnée de l'Etat grec, avec une sortie de l'euro et des turbulences dans la zone euro, la voie choisie est la bonne!", assure du moins l'éditorialiste.

Un autre thème continue de faire couler beaucoup d'encre:

Ce sont les prévisions revues à la hausse du nombre de réfugiés, -on parle maintenant de 800.000-, qui sont attendus cette année en Allemagne…


"Il faut maintenant agir rapidement avec une aide d'urgence comme par exemple après un tremblement de terre, estime la Süddeutsche Zeitung. Un séisme déclenche le plus souvent une impressionnante solidarité internationale. Pourquoi pas pour les réfugiés en détresse? Pourquoi n'existe-t-il pas une „Task-Force", une équipe européenne spécialisée, qui pourrait porter assistance aux communes débordées par le flux de migrants et qui enverrait sur l'île de Kos ou ailleurs des fonctionnaires, des techniciens, des équipes médicales et des vivres ?

Griechenland Kos Flüchtlinge

Réfugiés en cours d'enregistrement sur l'île grecque de Kos

Est-ce parce que tous ont peur de se mettre à dos ce problème et d'inciter encore plus de migrants à fuir leur pays? Un tel calcul serait cynique, souligne le journal de Munich. Il est légitime de discuter des réponses à long terme à apporter à la crise des réfugiés. Il est légitime aussi de discuter des limites de la capacité d'accueil des Européens. Mais, s'indigne la Süddeutsche, il n'est pas légitime de ne pas porter assistance à personnes en danger ! “

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !