1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

600 millions de dollars pour le Soudan du Sud

A l'occasion d'une conférence de donateurs à Oslo, l'ONU a enregistré des promesses d'aide financière évaluées à plus de 600 millions de Dollars. Mais il en faut encore à peu près autant pour atteindre le plafond fixé.

La Situation au Soudan du Sud devient une préoccupation internationale

La Situation au Soudan du Sud devient une préoccupation internationale

Avant la conférence, les Nations unies avaient estimé à un milliard huit cents millions de dollars, le montant global de l'aide dont le Soudan du Sud a besoin. 536 millions étaient déjà dans la cagnote. Alors, malgré les 600 millions de dollars de promesses faites à la conférence d'Oslo, il en manque encore à peu près autant pour combler le besoin d'aide financière. En attendant, l'argent déjà disponible servira à secourir entre autres les quelque 50 mille enfants menacés de famine. Il faudrait aussi assister toutes les femmes et jeunes filles victimes de violences sexuelles. L'aide était donc nécessaire, comme l'a rappelé Kristalina Georgieva, la commissaire de l'Union européenne à l'aide humanitaire :

Riek Machar, ex vice-président sud-soudanais a lancé son offensive en décembre 2013

Riek Machar, ex vice-président sud-soudanais a lancé son offensive en décembre 2013

Lutter contre l'instabilité sous régionale

« Le Soudan du Sud se situe à côté d'un pays qui est aussi secoué par une crise – la République centrafricaine. Ensuite il y a Boko Haram au Nigeria et les pays du Sahel avec leurs propres problèmes. Beaucoup de réfugiés proviennent également de la Somalie. Nous avons ainsi toute une chaîne de pays en crise dont le Soudan du Sud est le plus durement frappé. D'où mon appel à d'abord aider le Soudan du Sud. Et dans un deuxième temps, nous devrons nous occuper de la stabilité de toute la région.»

A la conférence d'Oslo, l'Allemagne a porté sa contribution financière à vingt millions d'euros. L'Allemagne encourage d'autres dons afin de venir aussi en aide aux populations réfugiées en Ethiopie et en Ouganda. Mais Berlin rappelle aussi aux belligérants la nécessité de dialoguer. Ina Lepel, de la délégation du ministère allemand des Affaires étrangères à Oslo :

Des milliers de populations ont fui les violences au Soudan du Sud

Des milliers de populations ont fui les violences au Soudan du Sud

L'Allemagne plaide pour le dialogue

«Il y a toujours encore un besoin de dialogue – Mais cela s'adresse naturellement à toutes les parties.»

Est-ce que cet appel a été pris au sérieux par les Soudanais du Sud ? Pendant que la conférence des donateurs s'achevait à Oslo, l'organisation régionale IGAD, qui parraine les négociations de paix, a annoncé une nouvelle interruption des discussions entre les deux camps à Addis Abeba. La reprise des négociations est prévue pour le 4 juin. D'ici là, on peut s'attendre à un intense ballet diplomatique entre Juba et la capitale éthiopienne.

Écouter l'audio 02:03

600 millions de dollars pour le Soudan du Sud

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !